Offre d’emploi : animateur multimédia pour l’espace public numérique

La Ville d’Aubange procède au recrutement d’un animateur multimédia pour l’espace public numérique a mi-temps a titre contractuel (H/F) – niveau D4/D6 – pour les bibliothèques communales d’Aubange et constitution d’une réserve de recrutement. Les candidatures doivent être rentrées pour le 19 août 2018 au plus tard, le cachet de la poste ou la date de l’accusé de réception faisant foi.

Les candidatures doivent être introduites via le formulaire ci-joint. Les documents constituant le dossier de candidature doivent être envoyés par mail à l’adresse suivante : job@aubange.be. 

Vous pouvez contacter le Service du Personnel à l’adresse job@aubange.be ou par téléphone au 063/38.09.58 ou au 063/38.09.55 pour toute information complémentaire.

Avis de recrutement

« Votre commune à la loupe » commenté par Mme Edith GOBLET

Créé en 2001, le Réseau d’Etudes et d’Analyses de la province de Luxembourg recherche, rassemble et publie à un rythme régulier des données statistiques descriptives de l’évolution du territoire de la province de Luxembourg à différents points de vue (démographie, emploi, activité économique, etc.). Il regroupe de nombreux intervenants, chacun avec sa spécificité, son domaine d’expertise. Ainsi se retrouvent autour de la table : le Forem, la Fédération Touristique du Luxembourg Belge, Idelux, Promemploi, NGE (agence de développement territorial), la CCILB (chambre du commerce et d’industrie) et d’autres services provinciaux (agriculture, observatoire de la santé). Depuis 2005, il est coordonné par la Direction de l’Economie de la Province de Luxembourg.

Il édite notamment le document « Votre commune à la loupe« , qui, comme son nom l’indique, passe les 44 Communes de la Province de Luxembourg à la loupe afin de dresser un portrait complet du territoire. Il offre une photographie de la province à un instant T au travers de plusieurs statistiques (démographie, emploi, entreprises, etc.).

Interview de Mme Edith GOBLET : le cas d’Aubange

Mme Edith Goblet veille, au sein du REAL, au respect des délais, elle centralise l’ensemble des informations, gère les contacts avec les graphistes et imprimeurs, etc. En d’autres mots, elle est le relais entre les divers intervenants. De plus, elle fournit les statistiques relatives aux entreprises.

Mme Goblet, comment décririez-vous la Province du Luxembourg? Quelles sont ses principales caractéristiques?

La première partie du document « Votre commune à la loupe » fait état du profil socio-économique de la province, au travers de plusieurs indicateurs : la démographie, le taux d’emploi et de chômage, la part des frontaliers, le niveau de vie, les secteurs porteurs, ou encore la mobilité. Chaque indicateur est présenté pour la Province, avec une cartographie qui permet de situer les communes et de comparer leurs résultats.

Ainsi, on constate par exemple que l’évolution de la population de la province entre 2006 et 2016 est plus élevée que la moyenne wallonne, avec bien évidemment des disparités au niveau des communes.

Le taux d’emploi au sein de notre province peut également être mis en avant, avec un taux de 62.1€, contre 57.2% pour la Wallonie. En parallèle, le taux de demande d’emploi et plus faible.

En ce qui concerne le nombre de frontaliers résidant en province de Luxembourg et travaillant au Grand-Duché de Luxembourg, on constate que la proportion de ces travailleurs est plus importante dans le sud de la Province, avec la statistique la plus élevée sur la commune d’Aubange.

Si on observe les statistiques relatives aux entreprises, on constate que le ratio « nombre d’entreprise pour 1.000 habitants » est plus faible dans le Sud. Cela s’explique notamment par le fait que les frontaliers ne créent pas d’entreprises. 

La spécificité de la province réside également dans les secteurs économiques forts qui la caractérisent : 353 entreprises et professionnels du secteur forêt – bois, 25 sites d’extraction de la pierre sur les 120 répertoriés en Wallonie, 1539 établissements, en 2015, autorisés par le Commissariat général du Tourisme. A titre d’exemple, la capacité d’hébergements en province de Luxembourg représente 43,6% de la capacité totale wallonne.

En ce qui concerne la commune d’Aubange, certaines informations vous ont-elles surprise?

La commune d’Aubange se caractérise par une population en forte croissance. Au premier janvier 2016, on dénombrait 16.646 habitants sur le territoire de la commune, dont 31% ont moins de 25 ans.

Si on observe les statistiques en lien avec le niveau de vie, on constate : Une forte croissance du coût de l’immobilier (ce qui caractérise par ailleurs l’ensemble de l’arrondissement d’Arlon), une croissance du revenu médian par déclaration et une proportion plus faible que la moyenne provinciale de bénéficiaires du Revenu d’intégration sociale.

En niveau du marché du travail, le taux de demande d’emploi est plus élevé que la moyenne provinciale. On constate également une diminution du nombre de travailleurs salariés et du nombre d’indépendants, comparativement à la situation de 2008.

La Commune d’Aubange compte trois parcs d’activités économiques d’IDELUX sur son territoire, ce qui représente un véritable atout, puisque des espaces sont encore libres dans ceux-ci.

Enfin, en ce qui concerne l’accueil de la petite enfance, le taux de couverture s’est amélioré grâce au Plan Cigogne est à l’ouverture de 18 places supplémentaires. En 2015, la Commune comptait 158 places disponibles.

Aubange peut-elle être comparée à d’autres Communes de la Province?

Non bien évidemment car chaque commune a ses propres spécificités, ses propres défis et ses propres enjeux. 

Votre commune à la loupe – Edition 2017

Pour un été sans violences

L’été ne signifie malheureusement pas la fin des violences. C’est pour cette raison, qu’à l’approche des vacances, la Wallonie a soutenu la mise en place de différents outils de prévention et d’accompagnement des victimes de violences basées sur le genre, disponibles en ligne, à l’intention du personnel professionnel et du grand public.

L’application anti-harcèlement de rue « TPAMP by HandsAway »

Les utilisateurs peuvent alerter et témoigner lorsqu’ils sont victimes ou témoins d’une agression physique ou verbale sexiste. Une fois géolocalisée et décrite l’alerte est envoyée aux potes à proximité. Rejoignez les potes de votre région qui communiquent et réconfortent en temps réel les victimes des agressions sexistes.

En utilisant Touche pas à ma pote by Handsaway, vous permettez de contribuer à la plus grande communauté engagée contre le harcèlement de rue et les agressions sexistes.

  • Action de témoignage et de soutien en temps réel
  • Les alertes envoyés par les victimes et/ou témoins incluent les agressions verbales et/ou physiques
  • Témoignage écrit ou oral
  • Géolocalisation des alertes
  • Géolocalisation des Potes
  • Soutien des Potes en temps réel

« Vous permettez de lever l’omerta concernant les agressions sexistes qui est un enjeu de société majeur. Vous permettez de sensibiliser un maximum de personnes et de mobiliser un maximum d’utilisateurs. »

L’application est disponible au téléchargement sur Google Play et sur l’Apple Store.

Plus d’infos 

Une plateforme « stop au sexisme »

Créée par JUMP, elle rassemble différents outils pour sensibiliser et prévenir le sexisme :

  • des docs pour identifier les différentes formes de sexisme ;
  • des vidéos pour réagir aux remarques humiliantes ;
  • des procédures à suivre pour signaler des contenus sexistes sur les réseaux sociaux ;

Plus d’infos

Des fiches didactiques MGF

Ces fiches didactiques permettent aux secteurs professionnels (médecine, assistance sociale, police…) de détecter les personnes à risque d’excision et de les accompagner.

Retrouvez ces fiches sur le portail ci-joint (rubrique « actualité »).

Plus d’infos : http://www.intact-association.org/fr/  et http://gams.be/

La ligne d’écoute violences conjugales et le site internet

En matière de violences conjugales, la ligne d’écoute 0800/30.030 est désormais accessible 24h/24 grâce à la collaboration de Télé Accueil.

Outre cette ligne d’écoute, un site internet comprend entre autres un répertoire de tous les organismes qui peuvent venir en aide aux victimes et à leur entourage aux quatre coins de Wallonie.

Ce site comprend également une nouveauté à savoir : un « chat » fonctionnant deux fois par semaine.

Une crèche de 66 places à la rue Houillon à Athus

  

Depuis le 27 juin 2018, les enfants ont pris possession des locaux de la nouvelle crèche d’Athus ! Les travaux avaient débuté fin mai 2017. Ils sont évidemment clôturés à présent. Seuls l’aménagement de la cour et quelques petits ouvrages intérieurs doivent encore être réalisés.

Le projet s’inscrit dans le cadre du plan cigogne 3 de l’ONE. Son objectif est d’augmenter le nombre de places d’accueil en Wallonie. C’est ainsi que les 48 places proposées suite à la fusion des deux maisons communales d’accueil et d’enfance, « Les Poussins » et « Les Poussinets », ont été accrues pour atteindre 66 places avec les nouvelles infrastructures. De plus, en augmentant la capacité d’accueil, les MCAE deviennent une crèche qui bénéficie de meilleurs subsides en personnel de la part de l’ONE.

A la rue Houillon, se dresse donc à présent un nouveau bâtiment, construit dans la cour du bâtiment existant. Celui-ci accueille au 1er étage les 18 places supplémentaires (66 au lieu des 48 après la fusion) mais également l’accueil temps libre au rez-de-chaussée. Les infrastructures existantes ont également été rénovées.

Le projet est officiellement porté par l’asbl, en partenariat avec la Ville d’Aubange, et a bénéficié d’une subvention de 279 975€ de la Région Wallonne sur les 1 195 441.44€ investis.

Stage Vacances Athus de l’ARTganier

L’art de cuisiner en s’amusant (enfants de 3 à 10 ans)

Prochaines dates : 22, 23, 24 et 29, 30, 31 août 2018 (90€/stage)

Vos enfants rêvent de tenir le rôle de chef de cuisine ? Vous allez les combler ! Dans l’atelier de Mme Fatima Simouri, ils sont conviés à un voyage culinaire inédit, où la magie opérera par la découverte de nouvelles saveurs marocaines.

Informations : 0499/ 140 189 – fsimouri@yahoo.fr – 6 rue Neuve à Athus.

Les chenilles processionnaires sont à nos portes

Ces bestioles de couleur grise avec une bande marron sombre ne sont pas mortelles. Cependant, leurs poils sont urticants et peuvent provoquer des allergies graves, des inflammations et des démangeaisons sans contact direct. Les poils peuvent, en effet, être transportés par le vent ou projeté vers un prédateur potentiel. Leur habitat unique est le chêne !

Vous pouvez les repérer sur les chênes :

  • En hiver : l’absence de feuilles sur les arbres facilite le repérage des œufs
  • De mai à début août : les nids sont visibles
  • Début août et fin novembre : repérage tardif éventuel

Malgré que la présence de la processionnaire du chêne a été récemment signalée en Wallonie, celle-ci reste rare. Nous attirons votre attention sur le fait que cette chenille n’est présente que sur le chêne et forme de grands tapis de soie sur le tronc. D’autres espèces lui ressemblant peuvent être observées sur d’autres essences mais ne représentent pas de danger pour la santé humaine.

Que faire ?

  • Vérifier si les chenilles sont bien sur un chêne
  • S’assurer qu’un grand nombre de chenilles sont présentes sur l’arbre (accolées en nid ou en procession au stade de chenille)
  • Vérifier la présence d’amas soyeux ou de nids de nymphose

Si au moins deux de ces conditions sont rencontrées, n’hésitez pas à prévenir les pompiers qui pourront vous renseigner une entreprise spécialisée dans l’éradication des nids !

En cas de doute :
Quentin Leroy
Observatoire de la santé des forêts
Avenue Maréchal Juin 23 , 5030 Gembloux
081/61 64 55
Quentin.leroy@spw.wallonie.be

Plus d’informations :
http://environnement.wallonie.be/sante-foret
Information française
Article du Journal « Le Soir »

Excursion des pensionnés 2018

Les mardi 25 septembre, jeudi 27 septembre et mardi 2 octobre.
Croisière sur la Moselle à destination de Bernkastel.

L’Administration communale d’Aubange organise les excursions pour pensionnés selon les critères suivants :

  • Pensionnés (60 ans accomplis à la date de l’excursion) : 40 €
  • Pensionnés reconnus VIPO (sur présentation de la carte) : 25 €
  • Non pensionnés : 90 €
  • Étrangers à la Commune : 124 € (prix coûtant)

Mardi 25 septembre 2018 :
Sections ATHUS – GUERLANGE

Jeudi 27 septembre 2018 :
Sections AUBANGE-AIX-SUR-CLOIE

Mardi 02 octobre 2018 :
Sections HALANZY – BATTINCOURT – RACHECOURT

Départ à  7h15 – tout ramassage effectué. Les heures d’embarquement aux différents points de ramassage seront précisées lors de l’inscription.

Arrivée à Trèves à 9h00

Programme de la journée :

  • Embarquement sur le bateau.
  • Croisière sur la Moselle jusqu’à BERNKASTEL
  • Repas de midi : Vin mousseux – Velouté de tomates – Goulash de bœuf et spazle maison – Panna cotta – 20 cl de vin ou 25 cl de bière – 1 bouteille de 75 cl d’eau pour 2 personnes et 1 café

Arrivée à BERNKASTEL vers 13h30

  • Visite de la ville.
  • Temps libre.
  • Retour vers Luxembourg
  • Repas du soir avec animation musicale : Assiette froide avec frites – Vin à discrétion et eau.

Retour dans les sections vers 22 heures

INSCRIPTIONS :

Du lundi au vendredi à l’Hôtel de Ville d’Athus, sis rue Haute n° 22, pendant les heures d’ouverture des bureaux, à partir du 20 août 2018 (8h30 – 12h et 13h30 – 16h30).

PERMANENCES :

  • AUBANGE : Ancienne Maison communale (salle des mariages) à la rue du Village, le 11 septembre 2018  de 10h à 11h
  • BATTINCOURT : Local Odyssée, le 11 septembre 2018 de 11h15 à 12h
  • HALANZY : Ancien Hôtel de Ville, le 11 septembre 2018 de 13h30 à 14h45
  • RACHECOURT : Ancienne Maison communale, le 11 septembre 2018 de 15h à 16h

Pour tout renseignement : Secrétariat communal – tél. 063/38 12 53 ou 063/38 12 57

D’AVANCE À REBOURS. UNE EXPO. DEUX SITES.

Du 26 mai au 30 novembre 2018 au Fourneau Saint-Michel et à Saint-Hubert

Jean-Paul Couvert / Edmond Dauchot / Pierre Fraenkel / Rohan Graeffly / Stéphane Kozik / Christine Mawet / Carole Melchior /Daniel Michiels / Gauthier Pierson / CHarles-Henry Sommellette / Rémi Tamain / Nicolas Tourte / Hugues Vanhoutte /

En avant, y a pas d’avance ! Pierre Alechinsky 1976.
Fort de cet aphorisme très belge, en terre de Luxembourg c’est l’ardeur qui est d’avance. L’objet de cette double exposition implantée sur deux sites patrimoniaux de la province, le Fourneau Saint-Michel et le Palais abbatial de Saint-Hubert, c’est justement de jouer sur les mots. D’avance: le futur, à rebours: le patrimoine.

Cette double exposition propose une interaction entre la création plastique contemporaine et les espaces naturels et patrimoniaux du Musée de plein air du Fourneau Saint-Michel et du Palais abbatial de Saint-Hubert. Disséminées et intégrées de façon pertinente sur les sites, tant en extérieur que dans certains bâtiments, les oeuvres et installations présentées « renouvellent le regard » sur les lieux. Sculptures, photographies, installations, vidéos … de multiples oeuvres fruits des démarches de création de 13 artistes confirmés certains issus de la province, d’autres internationaux. En écho aux sites, une balade au travers 13 regards plastiques liant le présent et le patrimoine.

Dates et lieux

  • Mai’li Mai’lo 2018 « D’AVANCE À REBOURS » (exposition en deux volets) du 26 mai au 30 novembre 2018 au Fourneau Saint-Michel, entre Nassogne et Saint-Hubert.
  • D’AVANCE À REBOURS exposition d’été du 13 juillet au 14 octobre 2018 Palais abbatial de Saint-Hubert.

CONTACT

Service Culture et Sport
Palais abbatial – Place de l’Abbaye n°12
6870 Saint-Hubert
061/250.150

Mobilité : rue Floréal

Nous vous informons que l’asbl « Union Socialiste André Noël » organise une brocante tous les troisièmes dimanche de chaque mois aux abords de la salle de l’Union Socialiste et sur une partie de la rue Floréal.

De ce fait, tous les 3èmes dimanche de chaque mois, à hauteur de la rue Floréal 29 à Athus, le stationnement sera interdit sur 10 mètres à gauche du local et sur 20 mètres à droite du local, de 5h à 18h.

De plus, la bande de circulation descendant la rue sera fermée, la circulation des véhicules à moteur se fera en alternance, par demi-chaussée, devant l’immeuble et ce sur une distance de 30 mètres de 5h à 18h.

Ordonnance Temporaire de Police

Mobilité : Place du Brüll

Nous vous informons que les échoppes et les stands des brocanteurs occuperont la Place du Brüll à Athus, le dimanche 15 juillet 2018, à l’occasion de la Brocante organisée par l’asbl de l’Union. De ce fait, la circulation et le stationnement des véhicules à moteur seront interdits sur la Place du Brüll à Athus, le 15 juillet 2018 de 6h à 20h.

Ordonnance Temporaire de Police