Cours de langues dispensés par l’Institut d’Enseignement de Promotion Sociale à Athus

ieps

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des cours de langues dispensés par l’Institut d’Enseignement de Promotion Sociale à Athus.

Une formation en « COURS DE PORTUGAIS » (Initiation à la langue portugaise en situation) de 80 périodes sera notamment organisée à partir du 26 septembre 2016 à fréquence d’une soirée par semaine, le lundi de 18h30 à 21h.

L’implantation se trouve au 32 Rue Neuve (Athénée Royal). Pour tout renseignement supplémentaire vous pouvez composer le 063/38 02 76 ou adresser vos questions à l’adresse mail suivante : info@promsoc-arlon.be. Les bureaux sont ouverts les lundis, mardis et jeudis, de 17h30 à 21h.

cours

 

Dates et zones des battues 2016

Il est porté à la connaissance de la population que les bois communaux, désignés ci-dessous ne seront pas accessibles aux promeneurs aux dates inscrites, pour cause de battues organisées par les locataires des chasses. Il est recommandé aux promeneurs de ne pas quitter les chemins et sentiers pendant la période de la chasse. Enfin, il est strictement INTERDIT d’enlever les affiches à l’entrée des chemins forestiers. Il en va de votre sécurité.

Chenois/Halanzy/Trou du beau bois (Zone I sur la carte)
Le 4 Octobre
Le 1er, le 11 et le 20 Novembre
Les 11 et 29 Décembre

Bois Haut à Halanzy  (Zone II)
Le 2 Octobre
Le 1er Novembre
Le 4 Décembre

Rachecourt Sud (Zone III)
Le 17 Octobre
Les 2, 20 et 30 Novembre

Athus/Guerlange (Zone IV)
Le 16 et le 22 Octobre
Les 5 et 20 Novembre
Le 5 et le 17 Décembre

Bois d’Aubange (Zone V)
Le 22 Octobre
Le 4 et le 25 Novembre
Les 10 et 30 Décembre

zones-battues

Communiqué concernant la sécurité de la piscine

Chers concitoyennes,
Chers concitoyens,

Suite aux rumeurs et appréhensions exprimées dans la population visant la stabilité de la piscine, le Collège tient à rassurer la population.
Il est vrai qu’un problème a été identifié grâce à la vigilance du personnel communal qualifié. Dès lors une étude a été commandée dans un but préventif.
A la suite du diagnostic réalisé par Monsieur LOUPPE, Ingénieur spécialisé de l’entreprise BGS, d’importants travaux de stabilisation de la structure portante du bassin et des plages ont été réalisés avec le placement d’étançons spéciaux qui garantissent la stabilité de la piscine.
Ces travaux ont été vérifiés par l’expert désigné et ont été validés, la sécurité est donc assurée.
Un contrôle annuel sera effectué afin de vérifier l’évolution de la situation.
Nous nous sommes rendus ce  mardi 20 septembre 2016 au lancement du Plan Piscines 2016-2020 de Monsieur le Ministre FURLAN.

Un dossier de rénovation plus global sera introduit dans ce cadre afin de pouvoir moderniser cette infrastructure à la fois dans le but de consolider l’édifice sur le long terme mais également dans un but d’économie d’énergie.
Nous espérons avoir répondu à vos craintes et interrogations et nous vous prions de recevoir, chères concitoyennes, chers concitoyens, nos plus cordiales salutations.

Le Directeur général,                           L’Echevin des Sports,                                         Le Bourgmestre,
(s)ANTONACCI T.                                     (s)JACQUEMIN J.                                                  (s)BIORDI V.

Communiqué en version Word

piscine

Appel aux archives locales

La nouvelle déclaration de politique générale prévoit que la Commune, dans le cadre de son réseau des bibliothèques, mette sur pied un fonds historique et littéraire régional. Nous possédons déjà de nombreux documents mais nous souhaiterions enrichir ce fonds afin de le  mettre en consultation au public. Nous savons que certaines familles disposent de livres, cartes postales, mémoires scolaires, plans, archives manuscrites, etc. qui sont d’un grand intérêt historique pour la mémoire collective de nos villages. Si vous faites partie de ces propriétaires, acceptez-vous de nous prêter vos documents éventuels ?

Nous en ferons copie avec votre accord et ils vous seront évidemment restitués. Vous pouvez prendre contact avec nos bibliothèques locales (Athus : 063/ 24 06 80, Halanzy : 063/42 23 35 et Rachecourt : 063/ 22 96 50) ainsi qu’avec l’échevin de la culture, monsieur Jean Paul Dondelinger, joignable au 0472/89 31 50.

still-life-940113_960_720

Hubert Juin, un auteur marquant de la nouvelle littérature française du XXème siècle

Par cet article, nous souhaitons vous présenter une figure connue de nos villages qui a contribué à faire un peu mieux connaître notre commune. Cette personnalité c’est monsieur Hubert JUIN, un auteur marquant de la nouvelle littérature française du XXème siècle.

Hubert JUIN est l’un de ces écrivains parisiens à la fois typique et déroutant. Et pourtant, il n’est pas français. De son vrai nom Hubert LOESCHER, il naît à Athus le 5 juin 1926. De son mois de naissance, il fera son pseudonyme littéraire. Sa maison natale est l’actuel Centre Culturel, l’ancien cinéma Perbal, la demeure de ses grands-parents maternels.

Il passe une enfance austère à Athus et trouve son évasion dans la lecture et les promenades dans la région. Il en gardera des souvenirs tantôt acerbes, tantôt émouvants. Après des études primaires dans l’enseignement communal, il fréquente quelques mois le Collège Saint-Joseph à Virton. Lorsque ses parents s’installent à Bruxelles, il poursuit ses études secondaires dans différents établissements de la capitale. Cependant, il revient régulièrement à Athus.

Au cours de la seconde guerre mondiale, il entre en résistance. Durant toute sa vie, il garde une sensibilité de gauche. Après la guerre, il séjourne une première fois à Paris où il côtoie Albert CAMUS, Roger VAILLANT et Juliette GRECO. Il écrit quelques articles pour le journal « Combat ». En 1946, il revient à Bruxelles. Après s’être essayé, sans succès, à divers métiers, il décide de se consacrer entièrement à la littérature. Il publie un premier essai « Jean-Paul SARTRE ou la Condition humaine » et collabore un moment avec l’avant-garde artistique, notamment le mouvement « Cobra ». Mais il vit si misérablement qu’il quitte la Belgique pour la France et plus particulièrement Paris où il se fixe définitivement. Comme chroniqueur économique, il retrouve « Combat » ainsi que la revue « Esprit ». En 1954, il écrit son premier vrai livre, « Les Bavards », récit de fiction à consonance autobiographique.

Après un séjour dans les pays de l’est, il prend parti pour l’opposition au Général De Gaulle et milite pour l’indépendance de l’Algérie. Avec ARAGON, il travaille pour « Les Lettres Françaises ». Il se fait un nom dans le microcosme parisien et gagne sa vie comme critique littéraire puis comme directeur d’émission radiophonique à France-Culture. Mais la fiction l’attire et, entre 1958 et 1968, il écrit les cinq romans qui constituent son œuvre principale « Les Hameaux » qui le ramène vers les paysages de son Sud-Luxembourg natal, où il fait évoluer les personnages truculents, fourbes, violents ou tendres qu’il a côtoyés dans son enfance et qu’il décrit de manière fort peu élogieuse.

En 1980, il entame l’écriture du premier tome d’un monumental « Victor HUGO » qui est, aujourd’hui encore, considéré comme l’une des meilleures biographies du poète-romancier français. Le troisième et dernier volume paraîtra en 1986. Mais sa plume demeure éclectique. Il est tantôt essayiste (« Célébration du Grand-Père » en 1965 et « Paysage avec Rivière » en 1974 où il célèbre « sa » Messancy), tantôt poète (il obtient le prix Max JACOB en 1973). A quelques reprises, il revient dans la province de Luxembourg pour participer à des animations littéraires. Il décède à Paris le 3 juillet 1987.

Après sa mort, les bibliothécaires d’Aubange veulent retrouver son œuvre. Une exposition est mise sur pied et en 1988, la bibliothèque d’Athus prend la dénomination « Bibliothèque Hubert  JUIN ». Aujourd’hui, l’objectif du Collège et des bibliothécaires est de mettre l’imposant  « Fonds Hubert JUIN » à disposition du public, des étudiants et des chercheurs.

On a parfois caractérisé Hubert JUIN comme un auteur régionaliste, ce dont il s’est toujours défendu. En fait, il est difficilement classable tant sa production est variée. Il est sûrement un chantre, mais sans concession, de la ruralité et de ses turpitudes. Le caractère un peu hermétique de ses romans le rend assurément fort proche des nouveaux auteurs français.

Conférence : les rapports entre le monde judiciaire et la presse

A l’initiative de Monsieur Bernard Bonbled, le Centre Culturel d’Aubange organise une conférence animée par Sarah Pollet, Procureur de Division au Parquet du Luxembourg – Division d’Arlon et Magistrate de presse pour l’Arrondissement du Luxembourg.

14C’est dans le cadre du procès Dutroux, début 2004, procès dans lequel elle est avocate de Michelle Martin, que les projecteurs médiatiques se posent sur Sarah Pollet. Par la suite avocate de Monique Olivier, l’épouse du tueur en série Michel Fourniret, elle confie à «Libération» sur la complexité de sa tâche : «Comment moi, en tant que femme, personne et mère, je vais faire abstraction de la souffrance des victimes pour défendre ces épouses de criminels ?».

La fascination de Sarah Pollet pour les procès remonte à ses 12 ans. Son père vient alors la chercher tous les mercredis à l’école et met la radio l’après-midi : « On écoutait religieusement tous les deux les chroniques judiciaires de Philippe Toussaint sur RTBF. »

Sarah Pollet lit, dès cet âge-là, les comptes rendus des procès dans Le Soir. « C’était l’époque de la tuerie du Brabant, de l’émergence de l’extrême droite, de l’incendie du journal d’extrême gauche “Pour”, ça me passionnait. »

Tout au long de sa carrière, Sarah Pollet a vu évoluer les rapports entre le monde judiciaire et la presse. Alors que le temps médiatique ne cesse de s’accélérer, elle nous livrera son regard sur cette relation complexe tout en l’agrémentant d’une série d’anecdotes étonnantes qu’elle a vécues personnellement.

La conférence se déroulera le 13 octobre à 20h15 au Centre Culturel d’Aubange à la rue du Centre 17 à Athus. Pour toute information supplémentaire vous pouvez joindre le Centre au : 063/ 38 95 73  ou parcourir son site internet : http://www.ccathus.be/activites.php

Tous aux petits déjeuners Oxfam !

2b0c78_87649d36c6a54568a3a9c1d01d055d9emv2

Les bénévoles du magasin du Monde-Oxfam d’Athus seraient très heureux de vous accueillir aux petits déjeuners Oxfam qu’ils organisent le samedi 8 et le dimanche 9 octobre 2016 de 8h à 11h30 au restaurant scolaire de l’IMMA à la rue Luttgens (face à la gare) – 6791  ATHUS. Le prix est fixé à 5 EUR pour les adultes et à 3 EUR pour les enfants.

Au menu:

De l’équitable, du local, du bio… des aliments savoureux à haute valeur ajoutée pour les productrices et les producteurs d’ici et d’ailleurs.

Cultivons les alternatives :
Des initiatives citoyennes éclosent un peu partout en Belgique dans le secteur des alternatives alimentaires, venez les découvrir et relever des défis pour montrer que consommer autrement est possible ! www.omdm.be/alternatives

Toutes les informations et la liste complète des petits déjeuners sur : www.petitsdejeunersoxfam.be

Conférence : la période hollandaise et la naissance du Grand-Duché de Luxembourg

Chers membres et sympathisants du Cercle d’Histoire du Pays de Messancy,

La prochaine conférence du Cercle aura lieu à la bibliothèque Hubert Juin d’Athus le jeudi 6 octobre à 20h. L’occasion de parcourir une période peu connue de notre histoire : la période hollandaise (1815 – 1830). Nous découvrirons les bienfaits et méfaits de cette occupation en Belgique et plus particulièrement dans nos régions qui furent intégrées au nouveau « Grand-Duché » de Luxembourg, créé en 1815.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter monsieur C. Moïs au 063/ 38 76 19

conferencehollande