Communiqué de réponse du Collège communal

Le Collège communal d’AUBANGE,

A bien pris connaissance de l’article du journal « La Meuse » du jeudi 10 novembre 2016 relatif aux bénévoles qui ont ramassé plus de cinq tonnes de déchets en une année seulement.

Le Collège salue l’initiative louable des volontaires. Le problème constitue une préoccupation majeure de l’autorité communale, la démarche entreprise par les bénévoles concoure indubitablement à la prise en charge du problème.

Cependant, la manière dont l’implication de la commune est décriée est à déplorer. En effet, sur l’année 2015, pas moins de 281 tonnes de déchets ont été récoltées par les services communaux. En 2016, nous en sommes à 242 tonnes, chiffres arrêtés le dernier jour d’octobre.

Le problème est d’une ampleur telle qu’à peine un lieu nettoyé, il faut pouvoir intervenir à nouveau tellement l’incivilité fait rage. Nos ouvriers communaux sont donc constamment à pied d’œuvre afin de lutter contre les problèmes environnementaux. La qualité de leur travail à cet égard est d’ailleurs à saluer.

Par ailleurs, avant que l’article ne soit publié, une commission communale a été convoquée sur le même sujet afin d’envisager les pistes complémentaires à l’action classique de la Commune. Une assemblée citoyenne sera convoquée dont le nom pourrait être « les assises de la propreté », à la suite justement d’une proposition du Dr ARMAND. La Commission communale délibérera sur le sujet ce mercredi 16 novembre à 19h.

De surcroît, des moyens budgétaires supplémentaires ont été prévus pour l’exercice 2017, à la fois en personnel et en matériel (achat d’une petite balayeuse urbaine afin de mieux entretenir les espaces publics), en vue de renforcer l’action contre ce problème d’une importance majeure.

A titre d’illustration, vous trouverez ci-dessous quelques photos réalisées par nos services.

images

3 réflexions sur “Communiqué de réponse du Collège communal

  1. Bonnemberger dit :

    Bonsoir
    Il serait bon d’installer des caméras.
    La dépense serait vite rabattue.
    par des amendes exemplaires.
    Vous devez être intransigeant .
    En plus de l’amende,
    Les heures de nettoyages de notre personnel communale doivent être à la charge des pollueurs.
    Tolérance zéro.
    Cordialement

  2. Bonnemberger dit :

    Bonsoir
    Je me permet de revenir vers vous au sujet de la pollution:
    Il serait bon de voir aussi les pollutions des entreprises:
    Brûlant,plastiques,bois,
    enfouissant des déchets et des décombres.
    (Carrelage,bois,restant de ciment, etc)
    Cela recouvert d’une couche de terre.
    Vaste sujet ,
    Nous passons souvent devant ces nouvelles constructions,
    il serait bon de s’y intéresser.
    Cordialement

  3. Commune Aubange dit :

    Bonjour,
    Divers acteurs sont compétents pour la gestion des pollutions et pour sanctionner les dépôts clandestins sur notre entité. Premièrement, un agent contestateur communal est habilité à dresser des Procès-Verbaux et à infliger des amendes. Pour tout signalement vous pouvez composer le 063/ 38 09 41.
    Deuxièmement, la Police peut également être contactée via le 063/ 21 04 60.
    Enfin, troisièmement, la Région Wallonne, plus précisément la division de la police de l’environnement, peut être compétente lorsque l’infraction est d’une importance majeure. Le service est joignable au 081/33 60 21 ou au 081/71.53.0.

    En ce qui concerne l’installation de caméras de surveillance sur la Commune, nous vous informons qu’elles seront installées dans les mois qui viennent sur la section d’Athus.

    Quant à votre proposition d’augmenter les montants des amendes afin d’y inclure le coût de nettoyage engendré par la pollution, une redevance est déjà appliquée en supplément de l’amende. Celle-ci doit être versée même en cas de médiation. A noter que la Commune d’Aubange détient le record des amendes pour déchets sauvages en Province de Luxembourg.

    Dans l’espoir d’avoir répondu à vos interrogations,
    Bien à vous,
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *