Le point sur la rénovation urbaine d’ATHUS

Au mois de juin 2018, la Ville d’Aubange avait enfin l’honneur de vous annoncer l’une des premières actions visibles de la rénovation urbaine d’Athus : la démolition de quatre bâtiments à la rue de Rodange (n°157, 159, 161, 163) et l’aménagement d’une zone de stationnement provisoire.

Depuis, le projet avance avec la première phase obligatoire, celle des acquisitions. En effet, pour que la Ville puisse mettre en œuvre concrètement la rénovation urbaine par le biais de nouvelles constructions, des aménagements et/ou des démolitions de biens vétustes ou à l’abandon, elle doit avoir la maitrise foncière. La procédure pour être propriétaire peut souvent sembler longue puisqu’elle implique de nombreuses étapes administratives. Citons notamment les décisions de Collège et de Conseil communaux, les expertises, les négociations avec les propriétaires, les demandes de subsides, la signature des promesses de vente et des acte d’acquisition, etc.

Cependant, si nous faisons l’état des lieux, voici quelques avancées :

La Ville d’Aubange a acquis 8 maisons à la rue de Rodange dans le cadre de la mise en œuvre de la Fiche 1 qui concerne l’entrée sud de la Ville dont les quatre qui ont été démolies. Encore 4 figurent dans le périmètre.

La gare d’Athus, qui représente la Fiche 2, fait l’objet de négociations avec la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) ainsi qu’avec le gestionnaire du réseau des chemins de fers (INFRABEL). Les objectifs de la fiche sont essentiellement d’aménager la place des Martyrs ainsi que les axes routiers et chemins piétons aux alentours afin d’en faciliter la mobilité aux divers usagers, la réaffectation du bâtiment de la gare et la création d’une nouvelle passerelle vers le centre-ville.

Tous les immeubles formant la placette de la rue du Centre, listés dans le projet de la Fiche 4 – à la Rose, ont été acquis (ou sont en cours de l’être). La Ville d’Aubange est en effet propriétaire (ou le sera dans les mois à venir) des biens suivants : les n°1, 3 (connus sous le nom de Black Forest), 5 (pizzeria), 7 (Mad Chips), 9, 11, 11A et le 17 (friterie « le Chalet ») rue du Centre. A cela s’ajoute la batterie de garages jouxtant le Centre Culturel d’Aubange. L’opération de rénovation urbaine y prévoit la démolition du bâti dégradé et des garages et la reconstruction d’immeubles mixtes mêlant commerces aux rez-de-chaussée et logements aux étages en retrait de la voirie. L’espace libéré à l’avant des bâtiments permettra la création d’un square de proximité comprenant des plantations et du mobilier urbain. Le stationnement sera également repensé notamment en lien avec la fonction du Centre Culturel.

Comme déjà annoncé en octobre 2018, l’avenir de la Pêcherie est à présent connu. L’installation sportive, comprise dans la Fiche 6 de la coulée verte et bleue, sera reconstruite pour y proposer une maison de la pêche. L’ouvrage se présente, dans le premier jet réalisé par les auteurs de projet de la rénovation urbaine (les trois bureaux d’architectes Alinea Ter, A.3 et Agua), en deux étages et se veut être un modèle en termes d’économies d’énergie. Les locaux auront des finalités diverses, en lien ou non avec la pêche. Citons notamment, l’occupation par une association de pécheurs et/ou de quartier ainsi que certaines activités du service jeunesse, notamment des stages de pêche. Les berges seront également rénovées et une nouvelle passerelle est imaginée afin de relier, via la rue du Bassin, la rue de Rodange et le quartier Floréal (où la construction d’une cinquantaine d’appartements est également en projet). Celle-ci est souhaitée dans les plus brefs délais afin de palier à la fermeture du pont de la rue Cockerill. Un parking est dessiné aux abords.

Les auteurs de projet de la rénovation urbaine mènent également une réflexion sur l’avenir de la Place du Brull (fiche 7). Celle-ci devrait aboutir à la création d’un véritable cœur de Ville. La fiche 7 prévoit que l’actuel espace soit transformé en complexe mixte autour d’une place publique. La création d’une liaison piétonne entre la rue de Rodange et la rue des Jardins, comprise dans la Fiche 10, fait également l’objet de la mission confiée aux agences d’architecture. Celle-ci sera matérialisée par la démolition du 16 rue de Rodange (ancien « 1, 2, 3 ») et des 40A et 42 rue des Jardins. Notons que ces immeubles sont déjà propriétés communales, tout comme le 20-22 rue de Rodange.

La Ville d’Aubange a remis un dossier de candidature dans le cadre de l’appel à projet de Madame la Ministre DE BUE pour « l’amélioration du cadre de vie des citoyens et augmentation de l’attractivité des lieux de centralité de nos communes » qui prévoit l’aménagement de la Place Verte. Le dossier reprenant les orientations de la Fiche 9 a été retenu et fait l’objet d’études de la part de l’ingénieur communal et des auteurs de projet de la rénovation urbaine. Dans les premières esquisses reçues par la Ville, on imagine déjà un réel espace de convivialité agréable et verdurisé qui fait écho au passé d’ATHUS.

Enfin, certains biens présents sur le territoire de la ville ont été soumis à une reconnaissance en tant que « sites à réaménager » et pourraient donc bénéficier de subsides pour leur rénovation. C’est notamment le cas du Midway (51 Grand Rue) et d’un ensemble de parcelles regroupées sous l’appellation « SAR Scalcon » (rue des Sports).

 

Si vous souhaitez (re)découvrir les 10 fiches-projet de la rénovation urbaine d’Athus et avoir davantage d’informations sur ce projet ambitieux, n’hésitez pas à visiter la page qui lui est dédiée : metamorphose-athus.aubange.be

2 réflexions sur “Le point sur la rénovation urbaine d’ATHUS

    • Commune Aubange dit :

      Monsieur,
      Bonjour,

      Pour de plus amples informations concernant la rénovation urbaine d’Athus, je vous invite à prendre contact par téléphone au 063/38 12 52 ou par mail à l’adresse metamorphose.athus@aubange.be

      Je vous souhaite une bonne journée.

      Bien à vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *