L'actualité de l'Administration Communale d'Aubange

Mois : août 2017 Page 2 of 5

Offre d’emploi : directeur de maison de repos

La Commune d’Aubange procède au recrutement d’un directeur de maison de repos à temps plein (H/F) – à titre contractuel – niveau A1 ou B4.1 – pour le CPAS. Les candidatures doivent être rentrées pour le 20 août 2017 au plus tard.

RECRUTEMENT D’UN DIRECTEUR DE MAISON DE REPOS À TEMPS PLEIN (H/F) – À TITRE CONTRACTUEL – NIVEAU A1 OU B4.1 – POUR LE CPAS D’AUBANGE

Conditions de recrutement

Être Belge ou ressortissant de l’Union Européenne ou non ressortissant de l’UE. Les candidats hors UE doivent être porteurs d’un permis de travail.

  • Jouir des droits civils et politiques et être d’une conduite répondant aux exigences de la fonction.
  • Avoir une connaissance de la langue française jugée suffisante au regard de la fonction à exercer.
  • Être porteur, à la date de clôture des inscriptions, d’un diplôme universitaire ou assimilé pour un recrutement dans le niveau A1. Pour un recrutement dans le niveau B4.1, d’un diplôme d’enseignement supérieur de type court ou d’une équivalence.
  • Disposer, au moment de l’entrée en fonction, de l’attestation de connaissances spécifiques relative à la gestion de M.R.P.A ou une formation reconnue équivalente.
  • Satisfaire à l’examen de recrutement prescrit consistant en une épreuve orale.

Les candidats devront obtenir au moins 60% des points pour être retenus.

Fonction

Description de fonction
Le grade correspond à celui de “Directeur de maison de repos et de soin” prévu dans la circulaire relative aux principes généraux de la fonction publique locale (circulaire dite RGB).
Les missions du Directeur M.R.P.A. sont les suivantes :
Le directeur est chargé de la gestion journalière de l’établissement. ll est la seule personne disposant d’une compétence générale et de la responsabilité du bon fonctionnement de la maison de repos, en se conformant à toutes les réglementations en vigueur.

Organe administratif représentant le conseil de l’action sociale, Ie directeur est chargé de:
1. l’exécution des décisions et des directives du conseil;
2. faire rapport au conseil, par voie hiérarchique, de tout élément concernant l’administration générale susceptible d’apporter une amélioration à l’organisation de l’établissement qu’il gère;
3. veiller à l’observance des prescriptions notifiées par le conseil et/ou bureau permanent.

Gestionnaire de l’établissement:
Le directeur doit tendre ses efforts pour que les personnes qui lui sont confiées trouvent une atmosphère aussi conviviale et chaleureuse que possible, qu’elles se sentent entourées d’affection et vivent dans un milieu propre, sain et gai. ll veille à l’élaboration, la concrétisation et l’évaluation du projet de vie et, en maison de repos et de soins, du programme relatif à la qualité. ll informe le conseil de l’action sociale à ce sujet.
Avec ses chefs de service et le soutien de son Directeur Général, il favorise un climat de travail positif dans son établissement.

Administration
1. Sous l’autorité du Directeur Général, il est seul habilité à représenter le conseil de l’action sociale dans la maison de repos qu’il dirige.
2. ll organise le travail administratif:
– accueil et installation des résidents en collaboration directe avec le service social.
– tenue des dossiers individuels des résidants,
– relations avec le public, les organes extérieurs; lntermédiaire entre les résidents et le conseil de l’action sociale.
3. ll veille à la parfaite marche du service soins en relation avec I’équipe du personnel de soins, toutes qualifications confondues, les prestataires de soins externes (médecin, …)et le médecin coordinateur. ll porte la responsabilité de l’hygiène générale et de la propreté de l’établissement.
4. ll organise la parfaite marche des services d’hébergement: cuisine, service aux tables, économat, buanderie, entretien,…
5. ll est responsable de la sécurité générale.
6. Via le comité pour la prévention et la protection au travail, il porte à la connaissance du conseil, sur base d’un rapport, toute proposition d’amélioratlon à la sécurité ou l’hygiène.
7. ll veille aux réparations et à l’entretien du matériel et assure la surveillance des travaux de réparations et d’entretien. ll ne peut modifier la structure ou la destination des locaux sans autorisation de I’organe compétent.
8. ll émet un avis technique sur les dépenses à réaliser et fait des propositions sur les clauses techniques et les critères d’attribution des marchés. ll communique, en temps utile, au Directeur Général, la liste des fournisseurs susceptibles d’être contactés pour les fournitures périodiques. ll participe à I’analyse des offres,
9. Il participe avec voix consultative aux réunions du comité spécial de la maison de repos si celui-ci existe et pour les dossiers concernant sa maison de repos.

Direction du personnel
1. ll assure l’autorité patronale sur l’ensemble du personnel dont il a la surveillance et sa gestion journalière, par délégation du Directeur Général. ll est la seule voix entre le personnel et le Directeur Général.
2. ll détermine l’horaire du personnel dans le respect du droit du travail.
3. ll représente le Directeur Général du CPAS vis-à-vis du personnel.
4. ll participe à la procédure d’évaluation du personnel de la maison de repos. ll veille à rencontrer les besoins de formations convenus lors de l’évaluation de I’agent.
5. ll fait également rapport, au Directeur Général, quand il le jugera nécessaire des actes ou attitudes préjudiciables au bon fonctionnement de l’établissement qu’il dirige ou à la réputation du CPAS.
6. ll accorde au personnel les congés de vacances annuelles, les congés compensatoires et les jours de compensation découlant de la mesure fin de carrière en veillant à fournir, dans chaque service, le personnel indispensable au bon fonctionnement. ll donne son avis sur l’octroi des autres congés.
7. ll participe au processus de recrutement du personnel de la maison de repos. ll est impliqué dans le processus de désignation des chefs de service de son établissement.
8. ll appelle au travail, dans les limites dictées par le conseil, les personnes nécessaires à la continuité des services.
9. ll communique au Directeur Général les besoins de personnel nécessaires au respect des normes d’agrément et de financement et au bon fonctionnement de son établissement.
10. ll identifie les besoins et les obligations de formation du personnel. ll veille à les rencontrer par des propositions de formation.
11. ll veille à I’actualisation de ses connaissances et à l’amélioration de ses compétences.

Gestion
1. Dans le respect de la législation en vigueur et des prérogatives du Directeur Général et du conseil, il gère son établissement en bon père de famille, évitant tout gaspillage et double emploi. ll veille notamment à optimaliser le taux d’occupation de son établissement.
2. Tout en ne disposant pas de fonds propres, il veille au respect des crédits budgétaires relatifs à des dépenses ordinaires affectées à son établissement. À cette fin, les éléments actualisés de la comptabilité budgétaire de son établissement ainsi que les outils de son exploitation lui sont accessibles.
3. ll communique, en temps utile, au Directeur Général, ses prévisions et modifications budgétaires, afin de permettre de respecter les délais d’introduction auprès du conseil et des autorités de tutelle.
4. ll signe les bons de commande pour les dépenses ordinaires de son établissement, par délégation du Conseil et dans le respect de ses décisions. La commande des travaux ou fournitures extraordinaires ne relève pas de sa cornpétence.
5. ll transmet les bons de livraison et les factures, sans délai et conformément aux procédures internes, au service Finances.
6. ll organise la réception des marchandises. ll rejette toute marchandise suspecte et non conforme.
7. ll porte à la connaissance du président et du Directeur Général les économies diverses à réaliser dans tous les domaines dont il porte la responsabilité.
8. ll veille à tenir, pour chaque résidant, un compte individuel indiquant tout le détail des recettes et dépenses ainsi que des fournitures et services prestés en sa faveur.
9. ll cosigne avec le président et le secrétaire les documents découlant de la réglementation lnami. Par délégation du conseil, il signe seul ces documents lorsque la seule signature du directeur est requise par la réglementation lnami.
10. Par délégation du conseil, il signe les conventions d’hébergement.
11. ll est responsable de la facturation aux résidants et à l’lnami.

Conditions de travail

Régime de travail 38 heures/semaine, temps plein
Contrat CDD
Salaire Barème B4.1 : min. 22.233,08 € – max. 33.675,23 € ; soit indexé au 01/07/2017 : min. 37.204,84 € – max. 56.352,13 €
Barème A1 : min 22.032,79 € – max 34.226,06 € ; soit indexé au 01/07/2017 : min 36.869,67 € – max 57.273,89 €
Avantages – Chèques-repas
– Pécule de vacances
– Allocation de fin d’année
– Vacances annuelles et fériés extra légaux
– Flexibilité horaire

Dossier de candidature

Les candidatures accompagnées des documents requis doivent être envoyées par mail
À l’adresse suivante : personnel@aubange.be
Les documents à annexer à l’acte de candidature sont les suivants :
– Une lettre de motivation.
– Un curriculum vitae.
– La copie des diplômes requis ou des équivalences.

Tout dossier incomplet à la date de clôture du dépôt des candidatures sera écarté d’office.
En cas de réussite des épreuves, les candidats devront aussi fournir avant de pouvoir prétendre à une désignation par le Conseil de l’Action Sociale:
– Un extrait du casier judiciaire daté de moins de 3 mois.
– Un extrait d’acte de naissance.
– Un certificat de domicile et de nationalité daté de moins de 3 mois.

Les candidatures doivent être rentrées pour le 20 août 2017 au plus tard.
Tous renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès du Service du Personnel
(063/38.09.55)

Mobilité : rue Burton

Attendu que l’Entreprise TEGEC, agissant pour le compte de la SWDE, procède à une ouverture en accotement pour un nouveau raccordement en eau, rue Burton n° 2 à Aubange, le stationnement des véhicules à moteur y sera interdit du 28 août 2017 au 01 septembre 2017 inclus.

Arrêté de Police

Mobilité : rue Haute

Attendu que la S.A. COLLIGNON ENG., agissant pour le compte de ORES, procède aux travaux d’extension du réseau de gaz et au raccordement d’une habitation sise rue Haute n°27 à Athus, le stationnement des véhicules à moteur sera interdit devant les habitation portant les n° 23 à 27 de la rue, du 17 au 31 août 2017 inclus.

Arrêté de Police

Mobilité : rue de Noedlange

Attendu que l’Entreprise TEGEC, agissant pour le compte de la SWDE, procède à une ouverture en accotement pour un nouveau raccordement en eau, rue de Noedlange n°28 à Athus, le stationnement des véhicules à moteur y sera interdit du 22 au 28 août 2017 inclus.

Arrêté de Police

Mobilité : rue de Noedlange

Attendu que l’Entreprise TEGEC, agissant pour le compte de la SWDE, procède à une ouverture en accotement pour un nouveau raccordement en eau, rue de Noedlange n°6 à Athus, le stationnement des véhicules à moteur y sera interdit du 22 au 28 août 2017 inclus.

Arrêté de Police

Mobilité : rue des Merles

Attendu que l’Entreprise TEGEC, agissant pour le compte de la SWDE, procède à une ouverture en accotement pour un nouveau raccordement en eau, rue des Merles n° 30 lot 66 à Aubange, le stationnement des véhicules à moteur y sera interdit du 23 au 29 août 2017 inclus.

Mobilité : rue Wagner

Attendu la demande du citoyen domicilié au 37 de la rue Wagner à Athus, qui procède à l’évacuation de déblais du mercredi 16 au mercredi 23 août 2017 et considérant qu’un container sera présent sur la bande de stationnement devant l’habitation, le stationnement des véhicules à moteur y sera interdit, du 16 août 2017 au 23 août 2017 inclus.

Arrêté de Police

Mobilité : Grand Place et rue Saint-Rémy

Attendu qu’à l’occasion du marché hebdomadaire d’Halanzy, les échoppes des commerçants ambulants occupent les abords de la Grand-Place, la circulation et le stationnement des véhicules seront interdits tous les samedis du 29 juillet 2017 jusqu’au 31 décembre 2017 de 5h à 14h, à hauteur de l’entrée du parking de la Grand-Place ainsi que dans la rue Saint-Rémy.

Ordonnance temporaire de Police

Offre d’emploi : assistant(e) social

La Commune d’Aubange procède au recrutement d’un assistant social à temps plein à titre contractuel (H/F) – niveau B1 – pour le CPAS d’Aubange. Les candidatures doivent être rentrées pour le 18 août 2017 au plus tard, le cachet de la poste ou la date de l’accusé de réception faisant foi.

Conditions de recrutement et descriptif de fonction

Coupure d’eau le 7 septembre

Commune d’Aubange.

Rue de la Cité, rue des Grives, rue de la Lisière, rue de la Butte, rue des Bouleaux, rue des Hêtres, rue Freihaut et Chemin des Oiseaux à Aubange.

Par la présente, la SWDE informe les résidents des rues précitées que suite à une recoupe de conduite de distribution d’eau, l’alimentation en eau sera interrompue :

Le jeudi 07 septembre 2017, de 9h à 15h.

La SWDE vous conseille de prendre les mesures utiles pour vous constituer préalablement une réserve d’eau suffisante et pour éviter la détérioration de vos appareils électriques (chauffe-eau, machine à lessiver, …).

Pendant les travaux, il est vivement conseillé de fermer la vanne située juste avant votre compteur.

Après les travaux, pour la remise en service vous veillerez avant tout à purger votre canalisation de raccordement en évacuant un minimum de 10 litres d’eau par le robinet purgeur situé après le compteur.

Soyez assurés que la SWDE met et continuera à mettre tout en œuvre afin de limiter les perturbations et de vous offrir un produit et un service de qualité répondant à vos attentes et à vos besoins.

Page 2 of 5

Ville d'Aubange 2020