Mobilité : Athus – Halanzy – Battincourt – Rachecourt

Nous vous informons qu’attendu que l’entreprise TRAGESOM procède à un remplacement de bordures et d’avaloirs, ainsi qu’à un raclage de voirie et la pose de macadam à plusieurs endroits sur le territoire communal, le stationnement des véhicules à moteur sera interdit dans les rues Hautes et des Artisans à Athus, les rues de la Granville, du Moulin et de la Chapelle à Halanzy, les rues de la Ballade et du Quartier à Battincourt et le Fays à Rachecourt durant toute la durée des travaux, du 20 aout 2018 au 30 septembre 2018.

Ordonnance temporaire de Police

Communiqué de l’AWSR sur les sièges-auto

Sièges-auto : suite à de nombreuses informations erronées circulant ces dernières semaines, l’AWSR souhaite rassurer les parents

Les sièges-autos font régulièrement l’objet de réductions dans les grands magasins de puériculture. Parmi ces sièges soldés, nombreux sont ceux qui ont été homologués sur base de la norme européenne R44/04 vouée à disparaitre dans les prochaines années. Ces sièges peuvent-il encore être utilisés ? Sont-ils moins sûrs ? L’AWSR reçoit actuellement de nombreuses questions à ce sujet et souhaite donc faire le point sur la question.

R44/04, i-Size… Que choisir ?

A l’heure actuelle, deux normes européennes coexistent au niveau de l’homologation des dispositifs de retenue pour enfants : la norme i-Size (appelée également R129) et la norme plus ancienne R44-04 (toujours d’actualité à ce jour). Les sièges vendus dans le commerce doivent être conformes à l’une de ces deux normes.

Il existe 4 différences principales entre ces deux normes.

  • Les sièges homologués sous la norme i-Size sont testés au niveau des chocs latéraux, ce qui n’est pas le cas de ceux homologués R44/04.
  • Les sièges homologués i-Sizes s’utilisent exclusivement avec le système de fixation Isofix, ce qui n’est pas le cas des sièges homologués R44/04 qui ne doivent pas nécessairement être Isofix.
  • i-Size prévoit le transport des enfants en position « dos à la route » jusqu’à 15 mois peu importe leur poids. Les sièges R44/04 « dos à la route » ne sont quant à eux homologués que pour des enfants pesant moins de 13 kilos.
  • Les sièges homologués sous la norme i-Size ne sont plus classés par groupe de poids mais par rapport à la taille de l’enfant (comme pour les vêtements) : 0-105 cm (c’est-à-dire de 0 à 4 ans)  et 100-150 cm (c’est-à-dire de 4 à 12 ans).

La norme R44-04 est probablement vouée à disparaitre dans le futur mais aucune date précise n’a été officiellement communiquée à ce jour. Les fabricants ne peuvent plus faire homologuer que certains nouveaux sièges sur base de cette norme mais contrairement aux informations qui circulent actuellement, tous les sièges déjà homologués continuent d’être vendus et utilisés en toute légalité et en sécurité jusqu’à ce que cette norme soit interdite.

L’AWSR rassure les parents

Lorsque les sièges-autos homologués sur base de la norme R44/04 ne pourront plus être vendus, ils pourront toujours être utilisés par les parents qui en possèdent pendant une période transitoire de plus ou moins 5 ans.

L’enfant est protégé dans ce type de siège et leur utilisation est conforme à la loi. Les parents qui les utilisent ne doivent donc pas s’alarmer inutilement.

Rehausseurs : avec ou sans dossiers ?

L’information selon laquelle les rehausseurs sans dossier ne peuvent plus être vendus ni utilisés circule également. Cela est dû au fait que la norme i-Size n’homologue que des sièges avec dossier. Ici encore, tant que la norme R44-04 est en vigueur, les parents peuvent utiliser les rehausseurs sans dossier en toute légalité.

Il faut tout de même préciser que les rehausseurs avec dossier représentent un avantage en termes de sécurité et ce pour deux raisons :

  • La présence de protections latérales ;
  • La présence d’un appuie-tête et un passage de ceinture au niveau de l’épaule adapté à la taille de l’enfant.
Quid des sièges d’occasion ?

Par souci d’économie, certains parents optent pour un siège-auto d’occasion, notamment lorsqu’ils se répartissent les trajets vers/de la crèche ou l’école et que l’achat d’un second siège est nécessaire. Dans ce cas, l’AWSR recommande de vérifier que le siège est conforme à l’une des deux normes évoquées plus haut et de veiller à disposer de la notice d’utilisation. Par ailleurs, il est essentiel de se renseigner sur l’historique du siège. Comme pour les casques moto, si ce dernier a déjà été soumis à un choc suite à un accident de la route, il peut présenter des microfissures invisibles à l’oeil nu mais qui remettent en cause son efficacité et il ne peut donc plus être utilisé ! En pratique, il est quasiment impossible de voir si un siège-auto a subi un choc, l’AWSR déconseille donc fortement l’achat en seconde main auprès d’une personne qu’on ne connait pas.

Les conseils de L’AWSR

L’AWSR a rassemblé les principales questions qu’elle reçoit quotidiennement de parents soucieux de la sécurité de leurs enfants en voiture, en voici un échantillon.

Que dit la loi ?
Un dispositif de retenue adapté est obligatoire pour les enfants mesurant moins de 1,35m (taille atteinte à environ 9-10 ans).

Comment bien attacher son enfant ?
Trois étapes incontournables

  • S’assurer que le siège est adapté au poids et à la taille de l’enfant ;
  • Fixer correctement le siège dans la voiture (voir manuel d’utilisation) ;
  • Attacher correctement l’enfant dans le siège-auto ;

Tous les conseils pratiques pour attacher correctement son enfant en voiture en fonction du siège utilisé sont disponibles sur le site tousconcernés.be/rubrique enfants à bord.

Exceptionnellement, je transporte un(e) amie de mon enfant. Dois-je disposer d’un siège/rehausseur pour lui ?
S’il s’agit d’un trajet court (moins de 10 km) et occasionnel, un enfant de moins de 1m35 (qui n’est pas celui du conducteur) peut voyager sans siège ni rehausseur sur le siège arrière, attaché avec la seule ceinture de sécurité. Attention : il doit obligatoirement être âgé de 3 ans ou plus. Toutefois si vous avez la possibilité de le mettre dans un siège auto, cette solution reste préférable ! En-dessous de 3 ans, le siège-auto reste obligatoire.

L’airbag latéral de ma voiture est-il dangereux pour mon enfant ?
Non. Les airbags latéraux protègent l’enfant en cas de collision à condition que celui-ci soit bien installé dans son siège/rehausseur. Concernant l’airbag frontal, par contre, il doit impérativement être désactivé avec un siège dos à la route installé sur le siège passager avant.

En effet, si vous installez un enfant dos à la route sans avoir désactivé l’airbag frontal, il court un danger mortel en cas de choc suite à la puissance de déploiement de l’airbag. Si vous ne pouvez pas désactiver l’airbag frontal, vous ne pouvez pas transporter d’enfant dans un siège dos à la route à l’avant de votre véhicule.

Puis-je transporter mon enfant dans un véhicule utilitaire ?
Oui, un enfant peut être transporté à n’importe quelle place (même à l’avant), pour autant qu’il soit installé dans le système de retenue adapté à sa taille et à son poids (et que l’airbag soit désactivé dans le cas d’un siège dos à la route). Si l’une de ces 2 conditions n’est pas réunie, vous ne pouvez malheureusement pas transporter votre enfant dans ce type de véhicule.

Mon enfant devient trop grand pour son petit siège-bébé. Dois-je changer de siège?
Si les pieds de votre enfant touchent le dossier du siège de la voiture, pas de problème : il peut continuer à voyager dans ce siège. Vous passez au siège suivant dès qu’il aura atteint la limite de poids indiquée ou lorsque sa tête dépassera du siège. Même s’il vous semble un peu serré dans son siège, ne passez pas trop tôt au siège suivant car il sera moins bien protégé.

Dois-je enlever le manteau de mon enfant avant de l’attacher dans son siège ?
Il est essentiel, et ce quel que soit l’âge de votre enfant, qu’il soit attaché avec le moins d’épaisseur de vêtements possible. Gros blousons/manteaux…s’abstenir ! Si vous laissez le manteau de votre enfant, le harnais ne sera pas assez serré. En cas de collision, le rembourrage du manteau va se tasser sous la pression des sangles et votre enfant risque d’être projeté ou éjecté de son siège car il ne sera pas suffisamment retenu par les sangles. La solution ? Enlever le manteau et placer une couverture sur votre enfant une fois qu’il est attaché.

Les réponses à ces questions et un tas d’autres sont rassemblées sur le site web tousconcernes.be dans une foire aux questions « Enfants à bord ». L’AWSR met également à disposition une brochure téléchargeable gratuitement reprenant des conseils sur l’utilisation des sièges-autos.

Parc Chlorophylle : bientôt un nouveau parcours dans la cime des arbres

Sur l’élan d’une fréquentation exceptionnelle en 2017, le Parc Chlorophylle investit dans un tout nouveau parcours à la découverte de la canopée et de ses habitants. Un parcours qui devrait en séduire beaucoup !

 Le projet de parcours dans la cime des arbres, suivi par IDELUX Projets publics, se veut respectueux de l’environnement et intégré dans le paysage forestier. Il présente une dimension pédagogique importante. D’environ 200 m, le parcours sera en effet ponctué de trois cabanes thématiques visant la découverte de la canopée et la sensibilisation aux zones Natura 2000.

Le parc Chlorophylle est avant tout un parc forestier récréatif dédié à la découverte de la nature. Ludique, reposant et didactique, c’est un endroit rêvé pour découvrir, en famille ou entre amis, la forêt. Depuis 2012, parcours de cordage, cabanes dans les arbres, tour de 10 m avec deux immenses toboggans font le bonheur des petits comme des grands.

Le site peut également se targuer d’afficher les labels de qualité « 5 étoiles » – l’équivalent du 5 étoiles pour les hôtels – et « Wallonie Destination Qualité » attribué par le Commissariat général au Tourisme. Des commentaires très positifs sont régulièrement publiés par les visiteurs sur TripAdvisor, Google ou Facebook.

Rendez-vous à la saison prochaine pour venir découvrir cette toute nouvelle activité !

>>  Plus d’infos sur www.parcchlorophylle.com et www.idelux-aive.be

Mobilité : rue de la Fraternité

Nous vous informons, qu’attendu la demande de l’entreprise de toiture CANON Cyril qui procède à des travaux de réfection de toiture sur une habitation sise rue de la Fraternité n°28 à Halanzy, le stationnement des véhicules à moteur est interdit devant les numéros 26,28 et 32 de la rue, depuis le 22 aout jusqu’au 20 septembre 2018 inclus.

Arrêté de Police

Mobilité : rues de la Fraternité et de la Barrière

Nous vous informons que l’entreprise TRAGESOM, agissant pour le compte du SPW, procède à des travaux de réfection de taques à la rue de la Fraternité et à la rue de la Barrière à Halanzy. De ce fait, la rue de la Fraternité est fermée dans les deux sens entre les numéros 24 et 78. Le stationnement des véhicules à moteur est également interdit entre les numéros 44 et 78 de la rue et entre les numéros 1 et 10 de la rue de la Barrière, depuis le 20 aout et jusqu’au 10 septembre 2018. Une déviation est mise en place par l’entreprise via les rues du Chalet, Mathieu et du Pont.

En raison des travaux dans le rond-point, l’accès à la rue de la Chapelle est réservé exclusivement aux riverains depuis le rond-point jusqu’à son croisement avec la rue du Cimetière. Une déviation est mise en place pour les usagers venant et allant de/à Rachecourt par la rue du Cimetière et du Fossé.

La circulation rue de la Barrière se fait par demi-chaussée régulée par des feux tricolores placés au n°3 de la rue de la Barrière et au n°9 de la rue du Pont. Les rues de la Fraternité et de la Chapelle ne sont pas accessibles depuis ces feux.

Ordonnance temporaire de Police

Le Service Droit de l’Environnement d’IDELUX : un service tout-terrain

 

Vous créez votre entreprise ? Vos infrastructures se développent ? Votre permis arrive à échéance ? Vous envisagez de céder vos activités ? Le Service Droit de l’Environnement d’IDELUX peut vous aider dans vos démarches.

 Ce service est à la disposition des communes, des entreprises et des indépendants de Wallonie pour :

  • réaliser des demandes de permis d’urbanisme, d’environnement et uniques,
  • offrir un soutien juridique (gestion des sols, des déchets, de l’eau, …),
  • créer des outils de gestion environnementale,
  • organiser des formations (environnement et urbanisme).

L’environnement est un domaine extrêmement pointu. Ne perdez pas votre temps dans les méandres des démarches juridiques et administratives. Faites appel au Service Droit de l’Environnement d’IDELUX, une équipe de terrain, pluridisciplinaire, complémentaire et expérimentée !

>>>  Plus d’infos sur www.idelux-aive.be > pour l’entreprise

Jeter des déchets dans les toilettes, dans l’évier ou l’avaloir? Ce n’est pas sans conséquences …

Chez vous, les lingettes, par exemple, peuvent boucher les toilettes. Et ça, c’est plutôt gênant … Elles posent aussi problème dans les installations de l’AIVE. Comme elles ne se désagrègent pas, elles flottent dans les canalisations, s’accrochent aux obstacles et s’y agglutinent.

Au final, ces masses compactes bouchent les canalisations, mettent en péril les pompes de relevage et créent de gros soucis aux techniciens des stations d’épuration.

Curer les canalisations coûte cher, en main d’œuvre et en évacuation des déchets récoltés.

Autre problème, en cas de fortes pluies, si le réseau d’égouttage est obstrué, il sature plus vite et les eaux usées refoulent vers les habitations, sur les voiries ou dans la nature.

>>>  Plus d’infos sur  www.idelux-aive.be > Eau > Comment préserver l’eau > Les égouts ne sont pas des poubelles

 

Avis aux agriculteurs – sécheresse

Suite à la sécheresse, nous vous informons que la Commission agricole se réunira à l’Hôtel de Ville, rue Haute 22 à Athus, le jeudi 06 septembre 2018 à 14 heures, afin de constater les dégâts aux cultures.

Les agriculteurs ayant subi des dégâts aux cultures sont priés de remettre le document “Procès-verbal de constat de dégâts aux cultures” pour cette date à Madame Moutoy (Hôtel de Ville- rue Haute, 22- 6791 ATHUS , 1er étage).

Le nouveau « Guide pratique du tri des déchets »

Avec plus de 30 filières de tri au recyparc, le nouveau « Guide pratique du tri des déchets » vous sera bien utile.
Quels déchets sont acceptés au recyparc ? Quelles sont les consignes de tri ?
Que deviennent les déchets après leur valorisation ?

Le nouveau « Guide pratique du tri des déchets » répond, en 24 pages, à la plupart de ces questions. Édité dans un format de poche très pratique, le guide est disponible gratuitement dans tous les recyparcs. Demandez-le à votre préposé ou surfez sur www.idelux-aive.be > Déchets > Trier mes déchets.

Fermeture exceptionnelle de la piscine

Chers citoyens,
La piscine communale est fermée ce vendredi suite à un dysfonctionnement de la pompe qui injecte le désinfectant dans l’eau du bassin. Cette panne a été constatée ce matin avant l’ouverture et malgré les tentatives de réparation par le service, les agents communaux ne sont pas parvenus à la remettre en état de fonctionnement.
La situation sera rétablie pour les activités de demain et pour la réouverture lundi matin.
Toutes nos excuses pour le désagrément et merci de votre compréhension.