Covoiturage sur la E411 : mode d’emploi

Depuis ce mardi, le projet pilote de covoiturage de l’autoroute E411 a officiellement été présenté par les autorités.

Petit rappel, ce projet développé entre Arlon et Sterpenich sur environ 10 km en direction du Luxembourg consiste en une bande d’arrêt d’urgence qui peut être empruntée en cas d’embouteillage, avec une vitesse maximale de 50 km/h, par tout véhicule léger comprenant au minimum 3 personnes (conducteur compris) à son bord.

Premier du genre en Europe, ce dispositif sera évalué sur une période d’un ou deux ans pour juger de la pertinence d’une extension à d’autres zones.

Des points de contrôle sont installés sur la zone pilote comme des caméras qui relèvent les plaques d’immatriculation du véhicule, le type de véhicule qui emprunte la bande et permet de calculer sa vitesse. D’autres, analysent l’image pour déterminer le nombre d’occupants à bord du véhicule (avec projecteur infrarouge pour assurer la détection de nuit). Les infos sont centralisées au Centre Perex.

En cas de non-respect, les amendes pourront s’élever à 58 €. A noter que ces points de contrôle fixes seront complétés par des contrôles mobiles.

Se mettre au co-voiturage, oui mais comment ?

Il existe différents moyens de se mettre en relation avec d’autres candidats covoitureurs occasionnels ou quotidiens par exemple :

  • Sur smartphone, l’application « ComOn »
  • Sur ordinateur, carpool.be ou encore karzoo.be
  • Sur Facebook, il existe des groupes qui permettent de proposer et/ou de trouver un covoiturage. En province du Luxembourg, vous pouvez rejoindre le groupe « covoiturage – province du Luxembourg »
  • Réseau wallon des parkings dédiés aux co-voitureurs (exemple : sur le parking Ikea à Sterpenich ou encore sur le parking Cora à Messancy. Consultez ici le réseau de parkings de covoiturage).

Pour vous inciter à covoiturer, le Service Public de Wallonie a lancé, non sans une pointe d’humour,  sa nouvelle campagne afin de réduire les files et pour davantage de mobilité.

Une réflexion sur “Covoiturage sur la E411 : mode d’emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *