Mettons un terme au chocolonialisme !

Croquer dans un morceau de chocolat va souvent de pair avec un petit sentiment de culpabilité vite oublié par le plaisir procuré. À cause des kilos superflus ? Pas seulement. Ce morceau de chocolat a surtout un goût amer de pauvreté, de travail des enfants et de déforestation. Pour Oxfam, cette réalité est inacceptable. Nous devons agir pour garantir le respect de l’environnement, la lutte contre le travail des enfants et assurer une vie décente aux producteurs et aux productrices de cacao.

Croquez sans culpabiliser !

Pour terminer la semaine du commerce équitable en beauté, une grande action « échange » est organisée dans les Oxfam-Magasins du monde. Le samedi 12 octobre, apportez un emballage de chocolat vide et repartez avec une barre de chocolat au lait Oxfam qui respecte les droits des travailleurs !

Plus d’informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *