L'actualité de l'Administration Communale d'Aubange

Distribution de sacs poubelle gratuits

Chers concitoyens, chères concitoyennes,

Nous vous prions de trouver ci-dessous les dates, heures et localités pour la distribution de sacs poubelle gratuits en vue du changement du mode de collecte des déchets en janvier 2020 (du duobac au sac + sac).

Nous tenons à préciser que :

  • le nombre de rouleaux gratuits dépend de votre composition de ménage ;
  • vous pouvez aller chercher vos sacs gratuits dans une autre localité que celle dans laquelle vous résidez ;
  • si aucune des dates proposées ne vous convient, sachez que des sacs gratuits seront encore distribués à l’Hôtel de Ville de l’Administration communale (rue Haute, 22- 6791 ATHUS) jusqu’au 1er mars 2020.

Précédent

C.C. Athus : Frédéric

Suivant

Marché de Noël des Aînés

  1. M. Hubert

    L’utilisation de sacs en plastique me semble aller à l’encontre de la tendance du moment qui veut le bannissement desdits sacs.
    De plus, selon mon humble avis, la théorie selon laquelle les gens trieront plus grâce aux sacs ne tient pas la route. Surtout si l’argument est de dire que comme les sacs sont transparents les éboueurs pourront facilement en vérifier le contenu. C’est un peu vite oublier que les sacs dont question seront certes transparents, mais ils seront remplis d’autres sacs en plastique ou en papier qui, il est fort à parier, seront opaques. Nos éboueurs auraient-ils le super pouvoir de vision par rayon X?
    Et parlons du côté très peu pratique que représentent ces sacs plastiques! Ceux-ci peuvent en effet être lourds à déplacer jusque sur le trottoir alors que le duo-bac se laisse pousser presque sans effort. Les sacs peuvent se déchirer lors de leur manipulation. Ils peuvent également être éventrés par les renards, les chats ou autres charognards. Ce qui non seulement fera désordre sur la rue mais, en plus, obligera le quidam à garder ses sacs chez lui (à l’intérieur, j’entends) alors que le duo-bac peut rester à l’extérieur dans le jardin sans incommoder personne (odeurs, par exemple). Bref! Le duo-bac ne se déchire pas.
    Mon sentiment est donc qu’on nous impose un choix de facilité pour certains à cause de citoyens fainéants voire inciviques qu’on ferait mieux de mettre à l’amende pour les obliger à trier correctement. Notez qu’à l’amende peut s’ajouter ou se substituer des heures d’intérêt général comme ramasser les m*de dans nos rues et forêts. Ou encore aller expliquer aux enfants dès la maternelle, comment trier ses déchets efficacement. Car, au final, sans sanction, l’utilisation du duo-bac ou de sacs en plastique, cela ne fait aucune différence pour celui qui se fout du tri!
    Maintenant, si je peux comprendre qu’il y a des personnes pour qui les sacs sont une facilité (par exemple, les personnes qui n’ont pas de lieu de stockage pour le duo-bac) et si on considère que les camions sont de toute façon déjà équipés pour les duo-bacs, pourquoi ne pas laisser le choix aux gens d’utiliser l’une ou l’autre option? Après tout, qu’est-ce que cela change au niveau ramassage des ordures? Il y aura toujours au niveau du camion un emplacement pour les déchets biodégradables et un pour le tout-venant, non?
    Enfin, je suis également convaincu que nos éboueurs apprécient les duo-bacs car, au minimum, avec ceux-ci, ils ne risquent pas de se faire un lumbago en soulevant et jetant nos déchets.
    Alors, laissez-nous le choix du duo-bac! Merci.

    • Mr Beghetto

      Malheureusement vous n’avez pas toutes les bonnes informations Mr Hubert. Je peux vous dire de source sûre que le contrôle est beaucoup plus simple et rapide en sac+sac que en duobac. Tout le monde ne met pas d’autres sacs dedans et avec l’expérience, à la pesée, au bruit et au touché des sacs on peut dire à peu près ce qu’il y a dedans.
      Pour ce qui est de laisser le choix du duobac ou des sacs cela ne peut pas fonctionner non plus. dans un cas votre taxe est calculée à la pesée par une puce, dans l’autre c’est un forfait + achat des sacs.
      Dernier point, tirer et remettre en place CHAQUE duobac dans lesquels on peut mettre beaucoup plus que dans un sac de 60 litre est plus usant que de soulever des sacs “bien triés”. Même si dans certains sacs les langes et autres litières peuvent peser un poids certain cela est moins fastidieux que de bouger des duobacs.

      • M. Hubert

        Avant tout, merci d’avoir répondu à mon commentaire, M. Beghetto.
        Néanmoins quand vous dites “Tout le monde ne met pas d’autres sacs dedans”, je suis sceptique quant au nombre de personnes qui n’utilisent pas de plus petits sacs à la maison!?
        Par exemple, votre poubelle dans la cuisine, je doute qu’elle fasse 60L et que vous n’utilisez pas un sac protecteur. Idem pour les poubelles qu’on peut retrouver dans les salles de bains par exemple. Si? Non?
        Donc, en ce qui me concerne, je vois d’un très mauvais œil l’arrivée de ces sacs de 60L que je devrai garder, à cause des renards et autres charognards, à l’abri potentiellement dans mon garage.
        Or si on ne parle que du sac qui recevra les déchets compostables, je ne pourrai pas le garder plus d’une semaine à cause des odeurs qui vont s’en dégager.
        Du coup, et bien que nous soyons de gros mangeurs (=on consomme bcp mais déjetons peu), le sac que je mettrai à la rue sera à chaque fois ou presque au tiers plein!
        Effectivement, je ne vais pas attendre 2 à 3 semaine que ce sac soit plein avant de le sortir, hein? Merci les ordeurs!
        Alors qu’a contrario, avec le duobac, non seulement je pouvais le laisser dehors (dans le jardin pas à la rue!) mais en plus je n’étais pas obliger de le sortir toutes les semaines!
        Ce que je veux dire ici, c’est que si, à la limite, je peux comprendre l’éventuel intérêt que peut revêtir un sac de 60L pour les déchets non compostables, je trouve complètement aberrant d’avoir des sacs aussi grands pour les déchets compostables.
        Quelle famille jette et donc consomme de l’alimentaire au point de remplir un sac de 60L de déchets toutes les semaines???
        Enfin et pour reprendre ce que j’écrivais sur un autre article… Puisque, je cite: “Rien n’empêche les citoyens de placer les sacs dans des boxes grillagés ou dans d’autres récipients tels que des poubelles ou des bacs (…)”, alors cela revient à dire: “Mettez vos sacs dans votre duo-bac!”
        Du coup, cela ne changera rien si ce n’est que cette fois-ci nous devrons payer des sacs en plastique à mettre en plus dans nos duo-bacs.
        En résumé et sauf votre respect, je pense qu’il est au minimum normal d’avoir des doutes quant à l’efficacité de la mesure et même de s’en offusquer lorsqu’on est une famille responsable. Le tri est, chez nous, partie intégrante de notre vie. Mon garage à lui seul est une petite déchetterie avec quasi autant de poubelles qu’il y a de déchets différents. Oui, tout le monde n’a pas la chance d’avoir la place pour pouvoir pré-trier ses ordures avant de les amener à la déchetterie. Mais pour tous ceux qui ont à coeur de trier (c’est une nécessité rappelons-le!), le retrait du duobac tel qu’envisagé par la Commune ne peut être perçu que négativement. Ce n’est mon humble avis. Mais cela me fait tellement ch* que je le partage! 😉

  2. Christian

    Désolé Mr Beghetto, mais tous vos arguments sont risibles.
    “le contrôle est beaucoup plus simple et rapide en sac+sac que en duobac” : ah oui vraiment ? vous avez un don pour voir à travers les sacs ?
    “avec l’expérience, à la pesée, au bruit et au touché des sacs on peut dire à peu près ce qu’il y a dedans” : oui, c’est cela, décidément vous avez tous les dons !
    “Pour ce qui est de laisser le choix (…) cela ne peut pas fonctionner non plus. dans un cas votre taxe est calculée à la pesée par une puce, dans l’autre c’est un forfait + achat des sacs.” : vous donnez vous-même les solutions aux problèmes, donc c’est possible de le faire ! mais que de dons vous avez !
    “tirer et remettre en place CHAQUE duobac dans lesquels on peut mettre beaucoup plus que dans un sac de 60 litre est plus usant que de soulever des sacs bien triés” : parfait ! vous êtes engagé comme éboueur car la pénibilité du travail ne vous fait pas peur !

  3. Beaumont sabrina

    J ai une question vous dite qu il y aura un forfait plus achat des sacs mais a combien va s elever le forfait car nous on est 6 personnes et nous mettons notre duo bac toute les 2 semaines nous avons un duo bac de la même capacité qu un couple de 2 ,3 personnes et on paye une taxe de plus de 320€ ce qui est aberrant on est a 6 on jettent moins qu une famille de 3 personnes et qui eux la mette toute les semaines et leur taxe est toute petite donc j espère que la taxe sera la même pour tout le monde

    • Commune Aubange

      Bonjour, voici le montant des taxes annuelles pour les immondices :
      130€ pour les ménages d’un citoyen;
      190€ pour les ménages de deux citoyens;
      220€ pour les ménages de trois citoyens;
      250€ pour les ménages de quatre citoyens;
      270€ pour les ménages de plus de quatre citoyens.
      Bien à vous, Bonne journée

  4. M. Hubert

    La raison principale d’utiliser des sacs vient du problème que certaines personnes ne font pas attention à ce qu’elles mettent dans le partie verte du duo-bac.
    Du coup, l’utilisation de sacs transparents permettrait un meilleur contrôle.
    Mais oh surprise! Les sacs dont questions ne sont quasiment pas transparents. Au mieux, ils sont opaques!
    Quelle bonne blague!

  5. Eischen

    Bonjour,
    Je voudrais savoir ce qu’il en est de la future taxe communale sur les immondices, le document disponible sur le site de la commune date de 2008 et sauf erreur de ma part, n’est pas le reflet de la situation applicable jusqu’en 2019. Jusqu’à présent, cette taxe était fonction du nombre de personnes dans le ménage et du coup le nombre de levée était adapté en conséquent (pour un ménage de plus de 5 personnes, deux bacs était d’ailleurs disponible pour la modique sommes de 300euros si je me souviens bien). Avec l’arrivée des sacs, cette différence n’a donc plus lieu d’être était donné que l’on opte pour une solution “pollueur-payeur”, ce qui me convient parfaitement. J’ose donc espérer que lors de la prochaine perception de la taxe communale, nous serons tous sur le même pied d’égalité et que cette taxe sera identique quel que soit la composition du ménage. Merci pour votre retour quant à cette demande d’information complémentaire.

    • Commune Aubange

      Bonjour, voici le montant des taxes annuelles pour les immondices :
      130€ pour les ménages d’un citoyen;
      190€ pour les ménages de deux citoyens;
      220€ pour les ménages de trois citoyens;
      250€ pour les ménages de quatre citoyens;
      270€ pour les ménages de plus de quatre citoyens.
      Bien à vous, Bonne journée

  6. Eischen

    Pourrait-on savoir comment vous justifiez une taxation differente en fonction du nombre de co-habitant? Je serais très intéressé de connaitre votre réponse sur ce point sachant que désormais on paie les sacs.
    Je me permet de vous interpeller sur ce point car en effet nous sommes une famille de 7 personnes mais nous produisons 3 fois moins de déchet que nos voisins qui sont trois. Le soucis c’est qu’au final, ils paient 220 euros et nous 270. Nous nous sommes inscrit dans une demarche zéro déchet (on va dire plutot un minimum) mais ou final malgré nos efforts, on paie plus que les autres. Quelle est donc votre strategie pour encourager le zero déchet car j’ai du mal à comprendre. La seule vraie solution est celle du pollueur/payeur, une taxation identique pour tous les ménages et une partie variable en fonction du volume produit. Pourquoi n’avez vous donc pas tout simplement activé la puce sur le duobac?

    • Commune Aubange

      Bonjour,
      La puce était bien activée sur les duobac et les ménages étaient facturés au nombre de levées supplémentaires à celles “autorisées” gratuitement.
      En ce qui concerne la taxe pour le système sac+sac, il s’agit d’une obligation inscrite dans l’arrêté du Gouvernement wallon du 5 mars 2008 relatif à la gestion des déchets issus de l’activité usuelle des ménages et de la couverture des coûts y afférents (voir passage ci-dessous).

      Art. 7. La commune définit le montant et les modalités de contribution des usagers incluant :
      1. une contribution couvrant le coût du service minimum et tenant compte de la composition des ménages. Cette contribution couvre le coût de l’avantage procuré par la mise à disposition du service indépendamment de son utilisation, et l’utilisation en tout ou en partie de ce service.
      2. la contribution spécifique à chaque service complémentaire. Par unité de paiement tel que le sac payant ou l’unité de poids enlevée, la contribution, à prestations identiques, ne peut être inférieure à celle du service minimum. Elle inclut toutes les composantes du coût de gestion des déchets à charge de la commune;

      Bien à vous,
      Bonne journée

Répondre à Commune Aubange Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén