Compte rendu atelier participatif : « Construisons ensemble la future place du Brüll »

Animatrice :
Catherine ELSEN (LUCID-ULiège)
Athus, le 27-11-2019

Le 27 novembre dernier, 32 Aubangeois se sont réunis afin d’entamer une réflexion sur le développement de la place du Brüll à Athus. Alors qu’un atelier préparatoire de type world café avait fait ressortir l’intérêt des habitants pour la mixité sociale, culturelle et générationnelle, une étude sur la plateforme Fluicity avait mis en valeur les attentes des Aubangeois quant au développement d’un centre culturel. L’atelier du 27 novembre avait donc pour objectif de poursuivre la dynamique participative à Aubange et d’engager les participants dans la définition de la future place du Brüll et d’un centre culturel associé.

Méthodologie

La soirée s’est structurée en cinq grandes phases.

Ice-braker

La première phase permet aux participants de faire connaissance. En effet, ils sont invités à se répartir de façon aléatoire autour de 6 tables et sont encouragés à choisir une image de porte parmi celles proposées. Chacun peut alors se présenter et expliquer pourquoi il/elle souhaiterait ouvrir la porte choisie.

Identification du patrimoine existant

Ensuite, les participants sont invités à réfléchir au patrimoine existant sur la commune d’Aubange, à Athus et même plus précisément sur la place du Brüll. Qu’est-ce qui forme le patrimoine culturel, naturel, construit et symbolique de la ville ? Quels éléments du quotidien sont à conserver ? Qu’est-ce qui constituerait la « vitrine » de la région ? Toute les idées sont alors écrites sur des post-its et placées de façon aléatoire sur des supports partagés.

Imaginez votre future place du Brüll idéale

Pour cette 3ème étape, nous nous sommes focalisés sur l’espace public. À partir du patrimoine existant, les habitants sont invités à imaginer la future place du Brüll idéale. Ils peuvent alors noter tout ce qu’ils voudraient trouver dans cet espace, selon l’existant, les besoins et leurs envies.

Imaginez le futur bâtiment public

Cette fois, les participants sont invités à se focaliser sur le futur bâtiment, à vocation culturelle,
évènementielle et muséale. Ils peuvent alors reprendre les idées qu’ils ont eues précédemment, les développer ou en ajouter de nouvelles. Ils sont libres de parler des fonctions que pourraient accueillir le bâtiment, des besoins auxquels il doit répondre…

Convergence vers la cible Mark Raison

Lors de cette dernière phase, les habitants reprennent et classent les idées qu’ils ont pu noter et/ou garder lors de la phase précédente. Ils les ordonnent alors selon deux axes. Le premier classe horizontalement les idées de la plus difficile à la plus facile à implémenter. Le deuxième axe vertical classe les idées selon un ordre de priorité. On a alors quatre cases nuancées de « priorité basse » et « difficile à implémenter » à « priorité haute » et « facile à implémenter »

Résultats

Au terme de la soirée, pas moins de 216 idées ont été proposées par les six tablées de participants. La figure ci-dessous résume 6 centres d’intérêt qui ont été abordés : fonctions internes, espaces extérieurs, accessibilité, dimensions culturelles, image et architecture et autres…

Comme le montre la figure ci-dessous, les 216 idées peuvent être regroupées selon 21 sujets entrant dans les 6 thématiques présentées au-dessus.

Ces 21 sujets ont ainsi été placés sur la cible de Mark Raison.

La suite …

Les Aubangeois sont à nouveau invités ce 28 janvier à 19h à la salle polyvalente  (inscriptions au 063/38 12 50) pour poursuivre la co-conception de la future place du Brüll. Il s’agira cette fois de concrétiser certaines idées prioritaires en « fiches projets », qui seront ensuite soumises à des étudiants et jeunes entrepreneurs réunis pendant le Hackathon « Citizens of Wallonia », organisé courant du 6 au 8 mars 2020. Pendant trois journées intensives de travail collaboratif, les participants à ce Hackathon mettront leurs compétences de concepteurs, d’ingénieurs, d’architectes, d’informaticiens, d’électroniciens ou encore de designers au service des fiches projets soumises par Athus, avec pour objectif de proposer des prototypes de solutions qui pourront ensuite faire l’objet de tests d’usages par les citoyens Aubangeois.

Rendez-vous avant le 28 février sur Fluicity pour partager vos idées à l’adresse www.flui.city/aubange ou via l’application mobile gratuite et téléchargeable sur les plateformes de téléchargement classiques (Google et Apple).

Fiche retour du premier atelier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *