Appel à candidatures : Prix du Luxembourg 2020

Le Centre d’Art Contemporain du Luxembourg belge (CACLB) organise une nouvelle édition du Prix du Luxembourg.

Le concours triennal d’arts plastiques s’adresse aux artistes âgés de moins de 35 ans, œuvrant dans les domaines du dessin, la peinture, la gravure, la photographie, la vidéo, la sculpture, la sérigraphie, la céramique, la performance, l’architecture, le stylisme, l’installation, les arts sonores et numériques, ayant une relation avec la province du Luxembourg, soit en y étant né, soit en y étant domicilié depuis au minimum un an, soit en y ayant une pratique artistique.

Véritable tremplin pour la jeune création contemporaine du Luxembourg belge, il a permis de révéler plusieurs talents qui font aujourd’hui l’objet d’une reconnaissance professionnelle dans le milieu artistique. Parmi les lauréats du prix figurent Charles-Henry Sommelette (2017), Katherine Longly (2014), Gauthier Pierson (2007), élodie Antoine (2004), Rohan Graëffly ou encore Laurent Antonelli (1997).

L’édition 2020 du Prix du Luxembourg donnera lieu à une exposition collective qui sera présentée sur le site de Montauban-Buzenol durant l’automne. Un prix unique d’un montant indivisible de 2500 € sera en outre attribué à un candidat.

Les candidatures sont à envoyer pour le 1er mai 2020 au plus tard.

Toute information complémentaire peut être obtenue auprès du CACLB:
+32 (0)63 22 99 85
bureau@caclb.be
www.caclb.be

Fiche d’inscription et règlement 

Rénova+ : appel aux candidats rénovateurs

APPEL aux candidats rénovateurs !

  • Vous souhaitez diminuer votre facture d’électricité et/ou de chauffage ?
  • Vous souhaitez savoir comment mettre en place de petites actions pour baisser vos consommations ou rénover plus en profondeur votre habitation ?
  • Vous ne savez pas par où commencer ?

L’opération RÉNOVA+ est là pour vous !

Une coordination et un accompagnement neutre tout au long de votre projet. Un ensemble d’experts adhérant à une charte et à votre disposition(conseillers énergie, guichet énergie, architectes, coopérative de financement, banques, entreprises de rénovation et d’isolation, chauffagistes, fournisseurs de matériaux, etc.)

Quelles étapes si j’adhère à rénova+ ? 

  • Vous posez candidature via le formulaire disponible en ligne ;
  • Un conseiller en énergie se rend chez vous pour un check-up électricité et chaleur de votre logement ;
  • Vous recevez une analyse estimative des possibilités de travaux de rénovation énergétique ;
  • Vous faites réaliser un audit énergétique complet de votre logement (obligatoire pour accéder aux nouvelles Primes Habitation de la Wallonie) ;
  • Vous bénéficiez de conseils et êtes accompagné tout au long de votre projet : conseils techniques, analyse des devis, montage financier (primes et possibilités de financement), études de rentabilité, accompagnement administratif ;
  • Vous pouvez assister à des conférences / formations sur le thème de l’énergie ;
  • Après les travaux, vous vous engagez à suivre et à communiquer vos consommations énergétiques et à participer à l’évaluation du projet RÉNOVA+

Pour quels travaux ?

  • Petits travaux et équipements économiseurs d’énergie
  • Isolation de tuyaux de chauffage, pompe de circulation, programmateur horaire…
  • Isolation de la toiture
  • Modification du système de chauffage
  • Isolation des façades
  • Remplacement des châssis
  • Remplacement des éclairages
  • etc.

J’adhère !

Séances d’information
Salle du conseil communal à 19h
20 janvier à Virton
21 janvier à Musson
22 janvier Florenville

Contact
Nathalie MONFORT, Parc naturel de Gaume
063/45 71 26
n.monfort@pndg.be

Rénopack – Rénoprêt : des prêts à taux 0

Comment financer votre projet de rénovation ?
Pensez aux aides-primes, prêts- de la Wallonie !

Au-delà des petits gestes et des petits investissements, il est souvent nécessaire de réaliser des travaux d’une certaine ampleur pour améliorer, de manière structurelle, les performances énergétiques de votre logement.

Que vous soyez propriétaires occupant, propriétaire bailleur ou copropriétaire, des solutions existent pour entreprendre, dès maintenant, vos travaux de rénovation !

Changement de châssis, remplacement de chaudière, isolation….. ; c’est par milliers d’euros que se chiffrent alors les devis et il n’est pas toujours aisé pour un ménage de dégager cet argent.

La Wallonie a développé, via la Société Wallonne du Crédit Social (SWCS) et le Fonds du Logement, le prêt à taux réduit ou au taux zéro qui est accessible à 80 % des ménages wallons. Ce prêt permet d’investir dans de nombreux travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements.

Sous certaines conditions, le prêt peut atteindre jusqu’à 60.000 €, le remboursement par mensualité est étalé sur une période de maximum 30 ans (en fonction des revenus du ménage et du projet).

Que vous financiez vous-même vos travaux ou que vous  optiez pour un prêt à taux zéro, vous pourrez bénéficier des primes Habitation pour de nombreux travaux. Plus d’information disponible sur primeshabitation.wallonie.be ou auprès du Guichet Energie Wallonie d’Arlon (063/24 51 00).

Pour plus de renseignements en province de Luxembourg, vous pouvez contacter :

Province de Luxembourg
Grand rue 1 à Libramont
063/21 26 61
ecopack@province.luxembourg.be

Crédit Social du Luxembourg
Rue Général Molitor 22 à Arlon
063/23 26 74
v.pypaert@creditsocial-lux.be

Famenne-Energie 
Rue Saint Laurent 14 à Marche-En-Famenne
084/24 48 81
info@famenne-energie.be

La Terrienne du Luxembourg
Rue Porte Haute 21 à Marche-En-Famenne
084/32 21 02
Terlux1307@gmail.com

ATTENTION, EMPRUNTER DE L’ARGENT COÛTE AUSSI DE L’ARGENT!

Centre Culturel d’Athus – Tombalô

Sa. 14 décembre – 18h30
Salle de l’Alliance, Sélange

Sur un bord de mer. Deux acolytes profitent de la douceur de l’air du large, admirent le coucher de soleil et entonnent des chansons de marins.

Une traversée paisible en somme, jusqu’à ce que le vent se lève, et que la mer se déchaîne. Malgré tous leurs efforts, l’embarcation se renverse et, plouf, nos deux aventurières se retrouvent à l’eau. L’exploration sous-marine commence et leur réserve plein de surprises…

Nous vous convions à plonger dans un monde aquatique, où se croisent marins musiciens, méduses, cachalots et peut-être sirènes, à la découverte de rivages lointains et de fonds sous-marins riches de créatures en tout genre.

Adultes : 8 € / ‑ de 12 ans : 4 €

Le projet de recherche “50+ en Europe” : comprendre le vieillissement en Europe

Par la présente, nous souhaitons vous informer qu’une étude, dénommée « Share – 50 + en Europe » est menée en ce moment dans notre commune par le service  ESPRIst – Études et Èvaluations, centre de recherche de l’Université de Liège. Un(e) enquêteur(trice) est mandaté(e) et formé(e) pour cette mission. Cette personne est liée par une convention de collaboration comprenant entre autres une clause de confidentialité.

Enquête

La collecte des données a lieu de Novembre 2019 à Juin 2020.

La participation des répondants est volontaire, anonyme et confidentielle.

L’étude est financée par la Politique scientifique fédérale (Belspo) ainsi que la Fédération Wallonie-Bruxelles. Vous pourrez trouver les informations relatives à ce projet sur Internet,  via le lien suivant: http://www.share-project.be/main/F/default.htm

Cette enquête est d’ampleur internationale (28 pays participants). Au niveau de la Belgique, différents partenaires sont impliqués:

  • À l’Université de Liège, le service “ESPRIst – Études et Èvaluations” ainsi que le “Centre de Recherche en Economie Publique et de la Population (CREPP)”
  • À l’Université d’Anvers : le Centre “Sociaal Beleid Herman Deleeck” ainsi que le “Centrum voor Longitudinaal en Levensloop Onderzoek (CELLO)”

Concernant les personnes interrogées, l’échantillon est composé pour une part de personnes ayant déjà participé lors d’au moins une vague précédente, d’autre part de personnes tirées au sort par le Registre National. Cette procédure a été validée par les Délégués à la Protection des Données (Data Protection Officer – DPO) des différents services communiquant les données.

En tant que centre de recherche universitaire, les missions d’ESPRIst- Études et Évaluations ne sont en aucun cas liées à une quelconque démarche commerciale. Leur implication est purement scientifique et ils sont soumis au respect le plus strict du Règlement Général de Protection des Données (RGPD), tant au niveau de la collecte que du traitement des données. En tant que collaborateurs, les enquêteurs(trices) sont donc soumis(es) aux mêmes clauses de confidentialité et de respect de l’anonymat. Toute question relative au processus de protection des données peut être envoyée auprès du DPO à l’adresse dpo@uliege.be .

Déclaration de Protection des données
Flyer anciens participants vague 8
Flyer nouveaux participants vague 8
Lettre anciens participants vague 8
Lettre nouveaux participants vague 8

Subventions à la plantation : haie d’honneur aux arbres et vergers

La subvention pour la plantation d’une haie vive, d’un taillis linéaire, d’un verger et d’alignement d’arbres ainsi que pour l’entretien des arbres têtards est une initiative qui s’inscrit dans le cadre du Réseau Wallonie Nature « La Nature partout par tous » pour préserver et améliorer la biodiversité.

Les haies et les taillis offrent de nombreux atouts : ils protègent les sols de l’érosion, permettent de lutter contre les phénomènes d’inondation et les coulées de boues, réduisent l’exposition au vent, diversifient le paysage. Ils constituent également des refuges, des sources de nourriture et des voies de communication à de nombreux oiseaux, insectes et mammifères. Et les produits de leur entretien peuvent être valorisés.

Les vergers, milieux naturels de haute valeur biologique et paysagère, peuvent accueillir une multitude d’insectes, d’oiseaux, de plantes, de champignons qui contribuent à la biodiversité et peuvent aussi être des alliés en agriculture.

Les alignements d’arbres et arbres têtards constituent des composants caractéristiques du paysage et jouent un rôle important dans la régulation climatique et la préservation de la biodiversité.

Subsides

Les bénéficiaires des subsides sont les propriétaires de terrains situés sur le territoire de la région wallonne : particuliers, communes et autres pouvoirs publics ou titulaires, sur de tels biens, d’un droit en emportant l’usage.

Le montant de la subvention est calculé sur une base forfaitaire réglementée variant selon le type de plantation. Un montant forfaitaire est également accordé pour l’entretien des arbres têtards.

Si les travaux sont réalisés par une entreprise spécialisée pour le type de travaux concernés, les montants forfaitaires sont doublés sans toutefois dépasser 80% du montant total des factures.

Les montants forfaitaires sont octroyés à concurrence de 50% si la parcelle est située dans un zoning commercial ou industriel.

Plus d’informations
Brochure

La maîtrise du feu : campagne de sensibilisation wallonne 2019-2020

Le bois bûche, un combustible de choix dans nos foyers – Economique et écologique, si on suit les bonnes pratiques

La maîtrise du feu : une campagne de sensibilisation pour une utilisation optimale de son chauffage au bois grâce à des conseils utiles et concrets : choix du matériel, sélection du bois, alimentation du foyer, entretien… Objectifs : augmenter l’efficacité de la combustion, et réduire les émissions de particules fines et autres polluants atmosphériques.

Bonnes pratiques

  1. Choisir un appareil adapté à son mode de vie
  2. Choisir un appareil avec une puissance adéquate
  3. Privilégier le neuf à l’ancien
  4. Lors de l’installation, disposer d’une arrivée d’air adéquate pour la combustion
  5. S’assurer du bon fonctionnement de son conduit de cheminée
  6. Appliquer les recommandations du fabricant
  7. Utiliser exclusivement les combustibles prévus par le fabricant
  8. Acheter du bois labellisé et local
  9. Utiliser du bois à l’état naturel
  10. Utiliser exclusivement du bois sec
  11. Utiliser du bois correctement calibré
  12. Préférer les allume-feux naturels
  13. Appliquer la méthode de l’allumage inversé
  14. Alimenter peu, mais régulièrement, le foyer
  15. Recharger rapidement
  16. Éviter le contact entre le bois et les parois du foyer
  17. Eviter l’utilisation d’un feu ouvert
  18. Utiliser un appareil à sa puissance maximale
  19. Bannir l’utilisation d’un foyer en continu
  20. Régler l’alimentation en air primaire et secondaire
  21. Fermer l’arrivée d’air une fois le feu éteint
  22. Nettoyer régulièrement le foyer et la cheminée

Plus d’informations

Lorsqu’il fait froid, le logement est calfeutré mais attention, il faut ventiler !

Pourquoi ventiler ?

Pour évacuer l’humidité (respiration, cuisson, douches, …) et les polluants CO2 (Composés Organiques Volatils, …).

Risque ?

Le phénomène le plus remarquable est lorsque l’humidité contenue dans l’air se dépose sous forme d’eau liquide (condensation) sur les parois les plus froides, souvent les coins et arrêtes. Si le phénomène se reproduit fréquemment, de petits champignons noirs peuvent se développer grâce à la présence de cette eau.

Principe ?

  • Faire rentrer de l’air frais dans les pièces dites « sèches » (salon, salle à manger, chambre, …).
  • Assurer la circulation de l’air entre les pièces par des ouvertures de transfert sous ou dans le bas des portes.
  • Extraire l’air « vicié » dans les pièces dites « humides » (Salle de bain, buanderie, cuisine, WC…).

Comment ?

En installant un système qui permet de maîtriser la ventilation afin d’obtenir une ventilation efficace tout en minimisant les pertes d’énergie.

En l’absence de système de ventilation, l’ouverture de toutes les fenêtres en oscillo-battant, quelques minutes, plusieurs fois par jour, est une solution pour ventiler correctement la maison mais est énergétiquement mauvais.

Un peu d’aide ?

Les consultants du Guichet Energie d’Arlon peuvent vous renseigner et, dans certains cas, se déplacer à votre domicile pour donner des conseils.

Pour plus d’informations

GUICHET ENERGIE WALLONIE D’ARLON
Rue Porte Neuve 20, 6700 ARLON
Tel : 063/24.51.00
guichetenergie.arlon@spw.wallonie.be
Ouvert du mardi au vendredi 9h-12h, le mardi de 13h à 16h ou sur rendez-vous
http://energie.wallonie.be

Campagne de sensibilisation à destination des usagers faibles

Avec le retour des jours plus courts et des conditions automnales/hivernales, les usagers faibles (cyclistes, piétons, …) sont plus vulnérables : Car qui dit moins de luminosité dit moins de visibilité.

Il est important de conscientiser ces usagers afin qu’ils adoptent divers gestes qui peuvent s’avérer salvateurs. Par exemple, porter une gilet réfléchissant, penser à équiper son vélo mais aussi son casque de lumières à l’avant et à l’arrière.

Thème Piétons

En agglomération de nombreux usagers de la route interagissent. C’est notamment dans cet environnement que l’on croise le plus d’usagers faibles tels que les piétons.

La route étant un espace de partage, chaque usager doit pouvoir anticiper et être attentif aux comportements des autres.

Les conducteurs doivent donc faire preuve de vigilance et redoubler de prudence surtout à hauteur des passages pour piétons.

Les piétons, quant à eux, doivent s’assurer d’avoir bien été repérés par les conducteurs lors de leurs déplacements et ne pas considérer que la priorité est un gage de sécurité.

Infos et conseils

Thème Vélo

‘Les cyclistes roulent comme des dingues’, ‘Ils se croient tout permis’, ‘Les automobilistes ne voient même pas les vélos’, ‘Ils n’ont aucun respect pour les cyclistes’… La liste des préjugés sur ces deux types d’usagers est longue. Cela prouve qu’ils ont souvent du mal à se comprendre. De plus, les conditions de circulation parfois difficiles ne rendent pas les choses plus aisées. Vous trouverez donc ici quelques tuyaux pour cohabiter en toute sécurité !

Dépistage VIH gratuit dans le cadre de la Journée Mondiale de lutte contre le SIDA

Le Centre de Planning et de Consultation familiale et conjugale d’Arlon vous propose lors de ses permanences médicales « Dépistage VIH gratuit dans le cadre de la Journée Mondiale de lutte contre le SIDA » :

Quand ?

  • Lundi 25 novembre : 12h à 13h30
  • Mardi 26 novembre : 18h à 20h
  • Jeudi 28 novembre : 12h à 13h30
  • Lundi 2 décembre : 12h à 13h30
  • Mardi 3 décembre : 18h à 20h
  • Jeudi 5 décembre : 12h à 13h30

Où ? Rue de Bastogne 46 à Arlon.

Modalités : Accès libre, mais les personnes ayant pris un RDV au 063 22 12 48 auront priorité.