L'actualité de l'Administration Communale d'Aubange

Catégorie : horsterritoire Page 1 of 26

Obligation d’étourdissement des animaux avant l’abattage

Mise en évidence de l’obligation d’étourdissement en Wallonie, en application depuis le 1er septembre 2019.

Pour rappel, le Code du Bien-être des Animaux, approuvé par le Parlement Wallon, stipule à l’article D.57, §1er :

Un animal ne peut être mis à mort que par une personne ayant les connaissances et les capacités requises, et suivant la méthode la plus sélective, la plus rapide et la moins douloureuse pour l’animal. Un animal est mis à mort uniquement après anesthésie ou étourdissement, sauf les cas :

  1. de force majeure ;
  2. de pratiques de la chasse ou de la pêche ;
  3. de lutte contre les organismes nuisibles ;
  4. d’actions de mise à mort prévues en vertu de la loi sur la conservation de la nature.

Lorsque la mise à mort d’animaux fait l’objet de méthodes particulières d’abattage prescrites par des rites religieux, le procédé d’étourdissement doit être réversible et ne peut entraîner la mort de l’animal.

Plus d’informations : LE CODE WALLON DU BIEN-ÊTRE ANIMAL

Assemblées Générales IDELUX

Chers citoyens,

Plusieurs assemblées générales de l’Intercommunale IDELUX auront lieu par visioconférence “Teams”, le mercredi 23 juin à 10h. Tout citoyen domicilié sur la Commune d’Aubange peut y participer à condition de solliciter préalablement son inscription par l’envoi d’un mail à l’adresse suivante: agidelux2021@idelux.be

AG Idelux Développement

AG Idelux Eau

AG Idelux Environnement

AG Idelux Finances

AG Idelux Projets Publics

Circulaire relative à la reprise des événements en province de Luxembourg

Chers citoyens,

Vous trouverez ici une circulaire du Gouverneur Olivier Schmitz concernant la reprise des événements en Province de Luxembourg.

L’objectif de la présente est double, il s’agit d’une part de rappeler le cadre légal dans lequel s’inscrit la délivrance par une autorité administrative d’une autorisation d’organiser un événement.

Il s’agit d’autre part de déterminer le fil conducteur de ces demandes d’autorisation servant de trame à tous les intervenants du processus d’autorisation d’organiser un événement.

Circulaire événements

Annexe 1 – Arbre décisionnel PlanU – Procédure gestion des événements

Annexe 2 – Dossier sécurité

Annexe 3 – Memento Zone de Secours Luxembourg

Annexe 4 – Consignes de la Zone de Secours

Annexe 5 – Grille d’analyse

Annexe 6 – Grille d’évaluation des risques

 

Question : QUID de l’organisation de repas par des ASBL?

Question du Cabinet du Gouverneur de la Province de Luxembourg :

Notre Cabinet est questionné par plusieurs Communes concernant l’organisation de repas par des ASBL (Comité de Village, etc.)

Ces associations souhaitent généralement louer la salle des fêtes communales en vue d’y organiser un barbecue à destination de leurs membres ou à la suite d’une activité réalisée dans un contexte organisé et qui respecterait les Art. 15, §5 et Art. 18 de l’Arrêté Ministériel du 07 mai 2021.

Ces repas seraient organisés dans le respect le plus strict du protocole « L’Horeca en toute sécurité » du 03 mai 2021.

Néanmoins, l’organisateur du repas doit-il être un professionnel du secteur Horeca (traiteur) ?

Réponse du Cabinet du vice-Premier Ministre, ministre de l’Économie et du Travail :

Si une ASBL veut organiser un barbecue pour ses membres, elle doit passer par un professionnel. Les membres d’une ASBL ne pourraient pas organiser un barbecue entre eux sur une terrasse d’une salle des fêtes même en respectant le protocole Horeca.

A partir du 9 juin :

 Soit l’ asbl ou l’association de fait organise un souper spaghetti sans recourir aux services d’un professionnel:

– soit dans le jardin ou la cour d’un particulier (règles horeca recommandées mais pas obligatoires) un repas à 50 personnes max (enfants de 12 ans accomplis compris) – pas autorisé dans le local de l’asbl, ni la maison d’un particulier même avec un service professionnel (application de la règle de 4 personnes en plus du ménage).

– soit en louant un terrain ou la partie extérieure d’un établissement, pour se réunir sur la terrasse ou dans le jardin de l’établissement (il peut s’agir d’une salle de fête communale) à 50 personnes (enfants de 12 ans accomplis compris).

Soit l’ASBL organise un repas via un professionnel de l’Horeca ou un traiteur :

– en extérieur, application protocole horeca et pas de limitation de personnes sur la terrasse ouverte ;

– à l’intérieur il y a une limite de maximum 50 personnes et 100 à partir du 1er juillet et 250 à partir du 30 juillet.

Site web consacré aux inondations

Le Service public de Wallonie a mis en ligne un site spécialement dédié aux inondations en Wallonie : https://inondations.wallonie.be.

Ce site est le point d’entrée vers tous les renseignements utiles en matière d’inondations pour les citoyens, les architectes, les entrepreneurs du bâtiment, les bureaux d’études, les agents administratifs et les étudiants.

Le site apporte une réponse aux questions telles que :

  • Mon habitation, mon entreprise est-elle concernée par le risque d’inondation ?
  • Que faire en cas de débordement, de coulée de boue ?
  • Qui consulter pour obtenir un avis sur un projet d’urbanisme en zone inondable ?
  • Comment adapter mon projet aux risques d’inondation ?
  • Quel est l’historique des inondations en Wallonie ?
  • Qui gère les cours d’eau ?


Pour de plus amples informations
 :

Site internet : https://inondations.wallonie.be

Personne de contact SPW : arnaud.dewez@spw.wallonie.be

Conservatoire de musique d’Esch-sur-Alzette – Inscriptions 2021-2022

Le Conservatoire de Musique de la Ville de Esch-sur-Alzette tient à informer le public que les inscriptions seront ouvertes à partir du lundi 15/06.

ATTENTION : Nouvelles modalités d’inscription

  • Anciens élèves : les élèves inscrits en 2020/2021 peuvent se réinscrire en ligne à partir du 15/06/21
  • Nouveaux élèves : pour toute personne non-inscrite en 2020/2021, les inscriptions seront reçues au Conservatoire les 10, 12 et 13/07/21 ainsi que les 9, 10 et 11/09/21.
    La prise de RDV est indispensable ; soit en ligne, soit sur place en se présentant au secrétariat des élèves à partir du 15/06/21 à 9h.

Stratégie nationale belge en faveur des pollinisateurs pour 2021-2030: consultation publique en cours

Depuis le 12 mai 2021 et jusqu’au 10 juillet 2021 inclus, le SPF Santé Publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement organise une consultation publique sur le projet de Stratégie nationale belge en faveur des pollinisateurs pour 2021-2030.

La pollinisation constitue une base essentielle de la biodiversité ainsi que de plusieurs autres services écosystémiques. Les pollinisateurs comprennent un large éventail d’espèces animales, en particulier des insectes, parmi lesquels les plus importants sont les abeilles, les syrphes, les papillons et les mites. Ils sont les gardiens de la diversité des fleurs sauvages et favorisent la santé des écosystèmes, notamment en jouant un rôle clé dans la reproduction des plantes, en facilitant la production de fruits et de graines dont dépendent les oiseaux et d’autres animaux. Ils jouent un rôle clé dans la production et la qualité des aliments et sont de véritables alliés pour nos agriculteurs.

Les grands objectifs de cette stratégie visent principalement à réduire la mortalité des abeilles domestiques, inverser le déclin des pollinisateurs en général et à suivre et analyser les changements constatés au niveau de la répartition et du nombre de pollinisateurs à travers le pays.

Cette stratégie propose d’agir sur trois piliers :

  • Réconcilier les pollinisateurs avec l’agriculture via la promotion par exemple des pratiques agricoles favorables aux pollinisateurs ou l’amélioration de l’attractivité des plantes utilisées en milieu agricole ;
  • Rendre les villes et les espaces favorables aux pollinisateurs en intégrant les pollinisateurs dans la gestion de tous les types d’espaces et en formant tous les acteurs responsables de ces zones ;
  • Sensibiliser et améliorer les connaissances sur l’état des pollinisateurs et les causes de leur déclin.

Votre avis compte !

Vous pouvez télécharger le projet de Stratégie nationale belge en faveur des pollinisateurs pour 2021-2030 >> ici <<.

Afin d’améliorer la stratégie, envoyez vos remarques et contributions concernant le projet :

  • en remplissant ce formulaire web
  • par mail via salima.kempenaer@health.fgov.be(link sends e-mail), en mentionnant «Consultation stratégie nationale pollinisateurs»
  • ou par la poste, en mentionnant sur l’enveloppe « Consultation stratégie nationale pollinisateurs »
    SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
    DG Environnement – Service Affaires multilatérales et stratégiques
    Avenue Galilée, 5 boîte 2
    1210 Bruxelles

Veuillez indiquer clairement, pour chaque remarque écrite, le titre ou le passage spécifique du projet auquel elle se rapporte. Les remarques doivent être en  possession du SPF au plus tard le 10 juillet 2021 à 16h.

ASBL Sauvons Bambi – Le drône pour sauver les faons

Nous intervenons bénévolement avec un drone sur appel des agriculteurs ou des communes pour détecter et sauver les faons, les levrauts, les nids… avant la fauche en Wallonie.

Chaque année en Wallonie, des milliers d’oiseaux nicheurs au sol sont détruits par les travaux de broyage des talus et bords de route malgré les fauches tardives et malgré les soins des opérateurs.

De même, les agriculteurs sont dépités de voir, malgré leurs précautions, les faons de chevreuils mutilés et/ou tués accidentellement par les faucheuses.

En effet, les jeunes faons, qui naissent pendant les mois de mai et juin, restent couchés dans les hautes herbes afin de se cacher des prédateurs. Malheureusement, lorsqu’un agriculteur fauche son champ, ceux-ci restent immobiles, au lieu de s’enfuir.

La solution existe

Comme vous pourrez le voir dans le reportage TV ci-dessous, l’ASBL Sauvons Bambi réalise, à l’aide de drones munis de caméras thermiques ou classiques, à un survol des champs, avant la fauche, afin de détecter la présence de faons, levreaux, nids de perdrix, faisans, alouettes des champs, etc.

Leur mission comprend :

  • la mise en relation de pilotes de drone avec le demandeur ;
  • la sensibilisation à la problématique, catastrophique pour la faune et dangereuse pour le bétail (maladie du botulisme) ;
  • le sauvetage des animaux ;
  • le recensement animalier ;
  • le comptage printanier des perdrix ;
  • le marquage des faons et levreaux pour le suivi des populations.

Demande d’intervention

Devenir bénévole

Contact

Go For Culture – Spectacle gratuit

Vous aimeriez voir le spectacle de Bruno Coppens ou Alex Vizorek gratuitement?

Soyez les invités de la Maison de la Culture d’Arlon !

Venez démontrer avec nous qu’une salle de spectacle bien ventilée et un protocole Covid sérieux suffisent pour accueillir des spectateurs sans aucun risque sanitaire.
Cet essai-pilote se fera en étroite collaboration avec l’épidémiologiste Yves Coppieters.

!! Inscriptions avant le 31 mai !!

Le principe

800 personnes réparties en deux groupes-tests et deux tests salivaires rapides à faire les samedi 5 et 12 juin.

Le but

Démontrer que le virus ne se propage pas plus dans un groupe ayant été au théâtre que dans un second groupe ne s’y étant pas rendu.

L’agenda

  • Samedi 5 juin après-midi : premier test PCR par prélèvement salivaire (et non par frottis) des 800 participants
  • Samedi 5 juin à 20h30 : spectacle de Bruno Coppens dans le Grand Théâtre de la Maison de la Culture pour 400 personnes
  • Samedi 12 juin après-midi : deuxième test PCR par prélèvement salivaire (et non par frottis) des 800 participants
  • Jeudi 23 septembre à 20h30 : spectacle d’Alex Vizorek dans le Grand Théâtre de la Maison de la Culture pour le second groupe de 400 personnes

La procédure

  • Inscrivez-vous sur https://www.goforculture.be ;
  • Par tirage au sort réalisé par DNAlytics, 400 spectateurs assisteront gratuitement au spectacle de Bruno Coppens le 5 juin et 400 autres personnes recevront une place pour le spectacle d’Alex Vizorek le 23 septembre ;
  • Les 800 spectateurs qui seront tirés au sort par DNalytics seront invités à payer avant le 5 juin un droit de réservation de 10€ qui leur sera remboursé lors du 2e test le 12 juin ;
  • Les places vous seront remises le 5 juin pour Bruno Coppens et le 12 juin pour Alex Vizorek.

Plus d’informations

Maison de la Culture d’Arlon
1 parc des Expositions
6700 ARLON
+32 63 24 58 50
secretariat@maison-culture-arlon.be

 

#GoForCulture, une initiative de la Fédération Wallonie-Bruxelles

 

 

Chemins réservés

Il existe différentes situations qui soumettent les piétons à un partage d’une partie de la voie publique avec d’autres usagers plus faibles, principalement les cyclistes. Le maître mot dans ces situations, c’est la convivialité et l’attention mutuelle.

C’est notamment le cas sur ce qu’on appelle les chemins réservés. Ces chemins sont annoncés par un signal routier carré, sur fond bleu, et avec dessus des pictogrammes représentant selon le cas des piétons, des cyclistes, des cavaliers, des tracteurs ou le nouveau logo ”speed pedelec”. Ce signal est présent aux accès du fameux réseau RAVeL, mais pas seulement.

Outre les catégories d’usagers dont le symbole est reproduit sur les signaux placés à leur accès, les catégories d’usagers suivantes peuvent circuler sur ces chemins :

  1. les véhicules se rendant ou venant des parcelles y afférant ;
  2. les tricycles et quadricycles non motorisés ;
  3. les véhicules attelés à condition que le symbole d’un véhicule agricole soit reproduit sur les signaux ;
  4. les véhicules d’entretien, affectés au ramassage des immondices, de surveillance et les véhicules prioritaires.

Qu’en est-il de la vitesse ?

Celle-ci a été fixée à 30 km/h pour tous les types d’usagers qui fréquentent un chemin réservé. Un cycliste doit donc faire attention également à modérer sa vitesse, ceci ayant pour but de garantir la sécurité de tous les usagers des chemins réservés.

Précautions générales

Les usagers de ces chemins ne peuvent se mettre mutuellement en danger ni se gêner. Ils doivent redoubler de prudence en présence des piétons, des cyclistes, des conducteurs de tricycles et quadricycles non motorisés, des cavaliers et des véhicules attelés.

Précisons aussi que les jeux sont autorisés sur un chemin réservé, mais bien entendu, ces jeux ne doivent pas gêner les autres usagers.

Enfin, il faut être particulièrement prudent aux accès et sorties de ces chemins. Sur le RAVel par exemple, les croisements avec des routes sont fréquents. La signalisation du RAVel ne donne presque jamais la priorité à ses utilisateurs par rapport au trafic automobile des autres voiries, mais quand vous croisez la route d’un RAVel, soyez malgré tout vigilant aux intersections !

Source

Page 1 of 26

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén