L'actualité de l'Administration Communale d'Aubange

Catégorie : horsterritoire Page 1 of 30

Louez sans stress – Agences immobilières sociales

Le Fonds du Logement de Wallonie lance une grande campagne d’information intitulée “Louez sans stress”. Son objectif est d’encourager les propriétaires à confier leur bien à une Agence immobilière sociale (AIS) et permettre ainsi d’agrandir significativement le parc locatif du secteur.

Depuis 30 ans, les Agences immobilières sociales permettent aux personnes en difficulté sociale ou économique d’accéder à un logement décent. En échange, les propriétaires bénéficient d’une prise en charge complète de la gestion locative de leur bien immobilier.

Concrètement, les AIS négocient la gestion de ces logements auprès de propriétaires privés ou publics, d’investisseurs et de promoteurs immobiliers, en leur offrant toute une série d’avantages leur garantissant une gestion locative sans risque :

  • un loyer garanti tous les mois ;
  • la remise en état du bien entre deux locations ;
  • la couverture du vide locatif ;
  • la réparation en cas de dégradation ;
  • plusieurs avantages fiscaux et octroi de prêts à la rénovation.

En contrepartie, les propriétaires acceptent de percevoir un loyer plus bas que celui généralement pratiqué sur le marché, rendant ainsi leur bien accessible à des familles disposant de faibles revenus.

Une opération gagnant-gagnant pour les propriétaires et la communauté.

6 000 nouveaux logements via les AIS d’ici 2024

Jusqu’il y a peu, 40 000 familles étaient en attente d’un logement social. Depuis les inondations du mois de
juillet dernier, plusieurs milliers se sont ajoutées à la liste. Un défi de taille que doivent aujourd’hui relever les autorités et organismes compétents.

Avec une croissance annuelle de 8 % de leur parc locatif, les 31 agences immobilières sociales sont devenues un pilier de la politique du logement public en Wallonie. Elles gèrent actuellement plus de 7300 logements.

L’objectif de la Déclaration de Politique régionale est de créer 6 000 nouveaux logements via le dispositif AIS d’ici 2024. La campagne louezsansstress.be vise à convaincre davantage de propriétaires de tous les avantages qu’ils ont à confier la gestion locative de leur bien à une agence immobilière sociale.

Des mesures spécifiques pour les ménages sinistrés

Suite aux inondations, le Gouvernement wallon a adopté des mesures dérogatoires d’urgence pour inciter les propriétaires à confier leurs immeubles aux AIS afin de reloger des ménages sinistrés..

Dans ce cadre, des aides exceptionnelles sous forme de prêts à taux zéro et de subventions (plafonnées à 30 000 €) sont mises en place pour financer les travaux indispensables afin de rendre les logements fonctionnels. Dans ce cadre, la durée minimale de prise en gestion est également ramenée à 2 ans au lieu de 9 ans

Toutes les informations sont disponibles sur le site www.louezsansstress.be

Phase 3 de la vaccination en province de Luxembourg

La fermeture de la majorité des centres de vaccination dans notre province ne clôture pas pour autant une campagne qui se prolongera au moins jusque fin octobre. À ce jour, 80.7% des plus de 18 ans sont vaccinés en province de Luxembourg. Certaines tranches d’âges restent un peu en deçà de l’objectif, comme les 25-34 ans par exemple qui ne sont ‘’que’’ 70,5% à avoir franchi le pas de la vaccination.

Place maintenant à une version mobile et de proximité pour rendre le plus accessible possible le vaccin Pfizer. Les personnes concernées sont : les immunodéprimés qui recevront une 3e dose (estimé à 15000 en province de Luxembourg), les personnes devant encore recevoir leur 2e dose et les citoyens qui hésitent encore et toujours.

Une 4e vague ?

Beaucoup se posent la question : une 4e vague du covid-19 aura-t-elle lieu ? Pour le Dr Guy Delrée, directeur médical en charge de la vaccination pour notre province, cela ne fait aucun doute :

«Elle aura bien lieu, mais elle sera très différente des autres grâce à la vaccination. Les vaccinés n’auront pas ou peu de symptômes. Les non-vaccinés cependant, de par la circulation du virus suite au relâchement des mesures, risqueront de faire des formes graves».

Aujourd’hui en Belgique, les non-vaccinés constituent 98% des malades hospitalisés. Pour le généraliste marchois, les personnes non vaccinées ont un choix clair à poser :

«Ils peuvent décider aujourd’hui de se faire vacciner pour ne pas faire partie de ces personnes qui rencontreront le virus en risquant de graves complications ou des séquelles à long terme. Personne n’étant réellement à l’abri, il est important de ne plus retarder sa vaccination».

3 manières de se faire vacciner en septembre-octobre

En septembre et octobre vont coexister trois manières de se faire vacciner :

  • Chez votre médecin généraliste : il lui sera possible de se procurer des doses de vaccin pour les administrer à son cabinet, voire à domicile en fonction de l’état de santé du patient.
  • Au centre de vaccination de Libramont, au LEC, qui sera ouvert les vendredis après-midi et les samedis toute la journée jusqu’au 31 octobre avec ou sans rendez-vous. Les personnes qui souhaitent se présenter sans rendez-vous sont invitées à consulter le site www.covidluxembourg.be au préalable si jamais des aménagements horaires survenaient.
  • Via une «Vaccimobile» qui dès le lundi 20 septembre sillonnera la province en marquant 27 arrêts dans toute la province. La vaccimobile repassera 4 semaines plus tard aux mêmes endroits pour administrer les secondes doses. Les patients qui souhaitent optimiser leur temps peuvent prendre rendez-vous dès à présent via un formulaire sur covidluxembourg.be ou par téléphone dès le 16 septembre 063/330 030. Les candidats au vaccin peuvent aussi se présenter sans rendez au plus tard 1h avant la fin de la séance.

 

Dans ces trois cas de figure, le patient candidat au vaccin devra se munir de sa carte d’identité et s’il vient pour sa 2e dose, de sa carte de vaccination. Le vaccin qui sera administré est le Pfizer.

Brochure PASS Sanitaire COVID

La Province de Luxembourg met à votre disposition une brochure reprenant des solutions concrètes pour obtenir les certificats Covid Safe.

On y retrouve notamment la liste des services qui peuvent réellement venir en aide aux citoyens, de manière proche comme par exemple les services communaux, les EPN, ou la ligne directe d’appel vers des services gouvernementaux ainsi que des liens vers des vidéos utiles.

Brochure PASS Sanitaire COVID

Enquête publique portant sur l’évaluation environnementale du projet de Programme opérationnel FEDER 2021-2027 pour la Wallonie

Mise en ligne des documents composant le dossier soumis à enquête publique qui peut être consulté gratuitement à l’administration communale depuis le 23 août 2021 jusqu’au 7 octobre 2021.

Ceux-ci sont désormais disponibles sur le sitehttp://europe.wallonie.be/node/568

Il s’agit de trois documents :

  • 1. Le Rapport d’études d’incidences sur l’environnement (RIE) du Programme opérationnel (PO) FEDER 2021-2027 pour la Wallonie
  • 2. Le résumé non technique du RIE.
  • 3. Le Programme opérationnel (PO) FEDER 2021-2027 pour la Wallonie


Pour de plus amples informations
:

Service Public de Wallonie

Secrétariat général

Département de la Coordination des Fonds Structurels

Direction de l’Animation et l’Evaluation des programmes

Foire agricole de Battice : demi-journée de rencontre pour les agriculteurs

Invitation pour les agriculteurs : Mes arbres et haies pour alliés.
Ce 3 septembre, les agriculteurs parlent biodiversité, plantations d’arbres et de haies !

Les agriculteurs sont invités à venir s’informer et échanger leurs expériences dans le cadre de la Foire Agricole de Battice. Le Groupe d’Action Locale (GAL) Pays de Herve organise en étroite collaboration avec Madame la Ministre Céline Tellier en charge de l’Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité, du Bien-Être animal et de nombreux acteurs une rencontre entre professionnels du monde agricole.

Que planter ? Comment ? Quel subside ? … La plantation d’arbres et de haies offrent de nombreux avantages, environnementaux, économiques et sociaux au sein de l’espace agricole. Parlons-en.

L’accent de la rencontre sera mis sur le projet Yes We Plant dont l’objectif est de renforcer le maillage écologique et protéger la biodiversité qui souffre cruellement en Wallonie aujourd’hui. La biodiversité rend une multitude de services vitaux et permet de rendre notre territoire plus résilient face aux chocs de plus en plus visibles des changements climatiques. À côté des avantages pour la nature, la plantation d’arbres et de haies permet notamment de lutter contre l’érosion, apporte fraicheur et ombrage aux citoyens comme au bétail, offre des possibilités de production d’énergie par la biomasse et structure les paysages.

Infos et inscription obligatoire avant le 26 août >> ICI <<

Waouw… des poules ! Y-a-t-il des règles d’urbanisme pour installer un poulailler

Le SPW « Territoire, Logement, Patrimoine, Énergie » diffuse en ce moment une vidéo « Waouw… des poules ! Y-a-t-il des règles d’urbanisme pour installer un poulailler ? » sur la thématique : Petits permis – Les poulaillers.

Tout ce qu’il faut savoir sur les règles en vigueur en Wallonie pour l’installation d’un poulailler chez soi.

Plus d’informations sur la liste des petits travaux dispensés de permis sur : le site web de l’aménagement du territoire

Inondations – Aide à la population

Suite aux inondations qui ont frappés la Wallonie récemment, le personnel de l’Espace Wallonie d’Arlon a été formé afin d’aider les personnes touchées à remplir leur dossier d’indemnisation auprès du Fonds des Calamités.

L’Espace Wallonie d’Arlon est joignable au 063/43 00 30 du lundi au vendredi de 8h30 à 17h (également sur le temps de midi) afin de fixer un rendez-vous.

 

La renouée du Japon se propage dans les zones inondées

Le SPW Environnement souhaite attirer l’attention sur la propagation des renouées asiatiques dans les zones sinistrées par les inondations.

Les renouées asiatiques sont des plantes exotiques envahissantes qui se développent sur les berges des cours d’eau et y forment des massifs impénétrables qui ne peuvent être éliminés une fois qu’elles sont bien installées tant ces plantes repoussent vigoureusement à chaque fois qu’on les coupe.

Suite aux inondations de juillet, des renouées ont été arrachées des berges avec leurs organes souterrains (rhizomes) et se sont dispersées un peu partout. Les fragments de rhizomes dispersés par l’eau produisent de nombreuses boutures qui s’enracinent et produisent des tiges éparses qui atteignent à ce jour 20 à 30 cm de haut.

Sans intervention appropriée, elles vont continuer à se développer rapidement, s’enraciner profondément dans le sol et former autant de nouveaux massifs dès le printemps prochain. C’est donc maintenant qu’il faut agir !

Comment agir ?

Toutes ces nouvelles « boutures » de renouées peuvent être éliminées par un arrachage complet des parties aériennes et souterraines de la plante. Même si certaines repousses sont encore très peu enracinées pour le moment et peuvent facilement s’arracher à la main, il est plus prudent de les extraire avec une fourche bêche ou une bêche  pour être sûr de ne rien laisser dans le sol, avant de les rassembler dans un sac. Le matériel végétal peut être éliminé avec les déchets verts au parc à container ou être incinéré. Il peut également être placé dans des sacs poubelles avec vos ordures ménagères.

Si votre terrain a été touché par les inondations, ne tardez pas à le parcourir et à vous mettre en quête d’éventuelles boutures de renouées à éliminer. Attention, au printemps prochain il sera peut-être déjà trop tard !

Je manque d’espace ! C’est décidé, je vais installer un abri de jardin

Le SPW « Territoire, Logement, Patrimoine, Énergie » diffuse en ce moment une vidéo « Je manque d’espace ! C’est décidé, je vais installer un abri de jardin » sur la thématique : Petits permis – Les abris de jardin.

Tout ce qu’il faut savoir sur les règles en vigueur en Wallonie pour l’installation d’un abri de jardin chez soi.

Plus d’informations sur la liste des petits travaux dispensés de permis sur : le site web de l’aménagement du territoire

Les dispenses de permis pour les petits travaux

Vous avez décidé d’agrémenter votre propriété en y apportant quelques touches de confort et de loisirs : vous voulez agrandir votre maison en y ajoutant une véranda et, ensuite, effectuer quelques aménagements dans votre jardin, y installer une piscine, une balançoire pour les enfants, une niche pour le chien et, pour terminer, un barbecue pour l’été… Sachez que tout cela est réglementé.

La réalisation de ces « petits » travaux bénéficie soit d’une dispense de permis, soit d’une procédure allégée, dite d’impact limité.
L’ensemble des travaux dispensé de permis est également dispensé de l’intervention d’un architecte.

Attention, les dispenses de permis ne concernent pas les biens à grande valeur patrimoniale ! Le patrimoine protégé suit en effet un régime spécifique.

L’ensemble des dispenses des permis et des conditions à remplir pour en bénéficier 

Néanmoins, « Dispense de permis » ne signifie pas que « tout est permis ». Vos voisins peuvent, par exemple, être impactés par votre projet. Pensez au respect des vues. Veillez au respect des hauteurs imposées par le Code civil en cas de pose de clôtures ou de palissades. De même, n’oubliez pas que si vous installez ces ouvrages en mitoyenneté, l’accord de votre voisin est requis.

N’oubliez pas de toujours vérifier auprès de votre administration communale que les travaux que vous souhaitez effectuer peuvent effectivement bénéficier d’une dispense de permis.

Pour cela contactez le service urbanisme au 063/43 03 10 ou par mail à l’adresse : urbanisme@aubange.be 

T’es pas sérieuse, un permis pour ma piscine ? 

Le SPW « Territoire, Logement, Patrimoine, Énergie » diffuse en ce moment une vidéo « T’es pas sérieuse, un permis pour ma piscine ? » sur la thématique : Petits permis – Les piscines. Tout ce qu’il faut savoir sur les règles en vigueur en Wallonie pour l’installation d’une piscine dans son jardin.

Plus d’informations sur la liste des petits travaux dispensés de permis sur Le site web de l’aménagement du territoire

Les dispenses de permis pour les petits travaux

Vous avez décidé d’agrémenter votre propriété en y apportant quelques touches de confort et de loisirs : vous voulez agrandir votre maison en y ajoutant une véranda et, ensuite, effectuer quelques aménagements dans votre jardin, y installer une piscine, une balançoire pour les enfants, une niche pour le chien et, pour terminer, un barbecue pour l’été… Sachez que tout cela est réglementé.

La réalisation de ces « petits » travaux bénéficie soit d’une dispense de permis, soit d’une procédure allégée, dite d’impact limité.
L’ensemble des travaux dispensé de permis est également dispensé de l’intervention d’un architecte.

Attention, les dispenses de permis ne concernent pas les biens à grande valeur patrimoniale ! Le patrimoine protégé suit en effet un régime spécifique.

L’ensemble des dispenses des permis et des conditions à remplir pour en bénéficier 

Néanmoins, « Dispense de permis » ne signifie pas que « tout est permis ». Vos voisins peuvent, par exemple, être impactés par votre projet. Pensez au respect des vues. Veillez au respect des hauteurs imposées par le Code civil en cas de pose de clôtures ou de palissades. De même, n’oubliez pas que si vous installez ces ouvrages en mitoyenneté, l’accord de votre voisin est requis.

N’oubliez pas de toujours vérifier auprès de votre administration communale que les travaux que vous souhaitez effectuer peuvent effectivement bénéficier d’une dispense de permis.

Pour cela contactez le service urbanisme au 063/43 03 10 ou par mail à l’adresse : urbanisme@aubange.be 

Page 1 of 30

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén